Je ne sais pas ce qu’il en est chez vous, mais ici on peut s’interroger sur le calendrier, on se croirait beaucoup plus au mois de novembre qu’au mois de mai… Le mercure passe péniblement les 10 degrés au plus chaud de la journée, la grisaille s’est installée depuis près d’une semaine maintenant et d’après la météo l’embellie devra encore attendre deux ou trois jours. Les sacro-saints saints de glace sont pourtant passés, mais il n’est pas encore question pour moi de sortir le moindre pied de tomate. Il faut cependant garder le moral, et ma récolte toute fraiche d’épinard devrait bien m’y aider (les tomates attendront :)).

Récolte d'épinards
Récolte d'épinards

Je pense que ceux-ci vont finir dans de succulents raviolis ricotta/épinards, faits maison (si cela vous intéresse la recette pourrait faire l’objet d’un futur billet ;)).