Toutes les fiches de culture

La céleri

Le céleri, qu’il soit branche ou rave, est reconnaissable à sa saveur très parfumée. Tous deux sont issus de l’ache des marais mais forment deux légumes différents dont les techniques de culture sont assez similaires.

Fiche plantation

Famille Apiacées, Ombellifères
Cycle Annuel
Semis De fin mars au mois de mai
Plantation Printemps, été, automne
Récolte 6 à 7 mois après le semis
Rendement 5/6 kg/m²
Exposition Ensoleillée
Sol Frais, léger et riche en humus
Entre les plants 35 cm
Entre les lignes 35 cm

Origine et variétés du céleri

Originaire des marais du bassin méditerranéen, le céleri fut beaucoup utilisé par les Grecs, les Égyptiens et les Romains comme plante médicinale ou aromatique.


Au début, une plante médicinale

Les Chinois l’utilisaient aussi. Ce n’est qu’à la Renaissance qu’on décèle ses qualités gustatives mais uniquement comme condiment. Et ce grâce à l’Italie.

le céleri plante médicinale

Mais il faut attendre encore deux siècles pour voir se développer le céleri-rave dont on mange la racine.

Les différentes variétés de céleri

Très odorant, le céleri est cultivé sous deux formes distinctes : le céleri-rave dont on consomme la racine et le céleri-branche ou céleri à côtes que l’on cultive pour ses tiges et ses feuilles. Plusieurs variétés existent pour chaque céleri :

  • Pour le céleri-rave, on peut mettre en exergue le Géant de Prague, une variété précoce avec une chair tendre, le Monarch très rustique, l’Ibis, une variété très résistante, ou la Boule de marbre à la croissance rapide.
  • Pour le céleri-branche, le Plein blanc doré offre des côtes épaisses, le Plein blanc Pascal est précoce, et le Vert d’Elne possède des côtés vertes. Le Giant red possède des branches rouges, le Golden self blanching des côtes sans fil et une saveur douce, et le Peppermint stick des cotes rosées.

Les bienfaits nutritionnels du céleri

Outre sa saveur particulière, le céleri présente de nombreux atouts nutritionnels. Il est d’abord riche en fibres donc excellent pour le transit intestinal.

bienfaits du céleriIl est également connu pour être très riche en calcium (48,4 mg pour 100 g) mais aussi en vitamines B6, C et K.

En termes de minéraux, le céleri contient beaucoup de sodium donc il faut en avoir une consommation modérée dans le cadre d’un régime sans sel.

Il apporte de bonnes doses de potassium, de fer et de bêta-carotène.


Comment semer et planter le céleri ?

Le semis et la culture du céleri-rave et du céleri-branche sont assez similaires mais diffèrent pourtant sur certains points.

Le semis et la plantation du céleri-rave

Le céleri-rave apprécie avant tout un climat doux et humide et les terres fraîches et riches en humus.

planter du céleriLe semis se fait dès le mois de février et jusqu’en avril, sous une serre ou en situation abritée.

Lorsque les plantules ont 3 à 4 feuilles, on les repique une première fois en pépinière, puis, une seconde fois, en mai- juin, en pleine terre.

Pour repiquer le céleri-rave, il faut couper les radicelles et la racine et espacez les plants de 35 cm.

Semis et plantation du céleri-branche

Le céleri-branche se sème de début mars à début juin en situation abritée dans un sol dont la température est supérieure à 12 °.

céleri-brancheRecouvrez d’un peu de terreau et ne tassez pas. Lorsque les plantules ont 2 à 3 feuilles, repiquez-les en pépinières.

Un deuxième repiquage intervient en avril en pleine terre lorsque les plants comptent 6 à 8 feuilles.

Espacez d’au moins 35 cm.


Comment entretenir et récolter le céleri ?

Le céleri-rave et le céleri-branche ont besoin d’arrosages copieux pour garder le sol frais. De même, le sarclage et le binage sont indispensables.

Pour le céleri-branche, il est recommandé de supprimer les feuilles devenues jaunes. Pour blanchir les feuilles, il faut les lier une quinzaine de jours avant la récolte.

Et pour favoriser le développement de la boule du céleri-rave, on supprime les radicelles et feuilles extérieures.

La récolte intervient de 6 à 7 mois après les semis, à la fourche à bec.


Les ennemis et maladies du céleri

Le principal ennemi du céleri-rave et du céleri-branche est la larve d’une mouche qui dévore le feuillage.

maladies du céleriLa mouche pond ses œufs sur les feuilles, les larves creusent des galeries dans les feuilles et les détruisent. Seul un traitement insecticide bio est efficace.

Le céleri peut également être touché par la septoriose lorsqu’il fait chaud et humide. Il faut éviter les arrosages le soir. La rouille peut aussi attaquer le céleri. Dans ce cas, traitez à la bouillie bordelaise.


Que faire avec du céleri : du jardin à l’assiette

On consomme les côtes du céleri branche, crues ou cuites. Lors de l’épluchage, veillez à bien enlever les fils.

cuisiner le céleriQuant aux feuilles, elles parfument admirablement bien les potages et courts-bouillons.

Les côtes se coupent en dés ou en bâtonnets et peuvent agrémenter un apéritif, trempées dans une sauce au yaourt ou garnies de fromage.

On peut en faire une salade avec concombres, tomates et oignons.

Les côtes du céleri branche se cuisent 10 minutes à l’eau bouillante ou à la vapeur, et 20 minutes au four dans un gratin avec une béchamel.

On peut aussi les faire revenir dans un peu de beurre ou un jus de viande.

Le céleri rave se mange traditionnellement cru et râpé en rémoulade. Vous pouvez y ajouter à l’envi des carrés de pommes, des carottes, des noix…

Cuit, le céleri rave se déguste en purée ou en mousseline, en soupe, en gratin ou rôti pour accompagner une viande ou un poisson. On peut aussi en faire des chips.

Vos questions, nos réponses


Est-ce que tout se mange dans le céleri branche ?

Dans le céleri branche, tout se mange, on ne jette rien. Les côtes peuvent entrer dans la composition de nombreux plats tandis que les feuilles, bien vertes, peuvent être ciselées pour parfumer un potage, un pot-au-feu, un bouillon, une sauce ou même le riz.

Comment extraire le jus de céleri ?

Riche en nutriments et en anti-oxydants, le jus de céleri a un goût puissant. Idéalement, on prépare ce jus à l’extracteur de jus ou à la centrifugeuse avec du céleri branche dont on coupe les côtes et le feuillage.

On y ajoute du citron vert, un peu de sel et on fait le plein de vitamines. On peut aussi réaliser ce jus de céleri au blender ou au mixeur avec un peu d’eau. C’est plus long et il est nécessaire de filtrer mais c’est possible.