Toutes les fiches de culture

La fraise

La fraise est la partie charnue de la fleur de fraisier, largement consommée par les Français, mais principalement cultivée en Espagne. Si vous êtes adepte de ce délicieux fruit sucré, vous avez certainement envie d’en faire pousser directement dans votre potager.
Voici tous nos conseils pour une plantation de fraise dans les règles de l’art.

Fiche plantation

Famille Rosacées
Cycle Vivace
Semis Mars sous abri
Plantation Mi-août à Mi-octobre
Récolte Juillet à octobre
Rendement +2 kg/m²
Exposition Soleil
Sol Riche, profond et frais. Légèrement acide.
Entre les plants 30 cm
Entre les lignes 50 cm

Histoire de la fraise

La fraise pousse à l’état sauvage en Amérique, en Asie et en Europe occidentale. Elle est connue des hommes depuis la Préhistoire, et plaisait aux Romains de l’Antiquité qui s’en faisaient des soins de peau. Au Moyen-Âge, la fraise des bois pousse dans les potagers de tous les monastères. On se délecte de ce fruit aux senteurs subtiles, ou fragrance, qui donnera son nom scientifique la Fragaria vesca.

Ce n’est qu’au XVIIIe siècle que la grosse fraise fait son apparition en France, à la suite d’un croisement réalisé entre une variété chilienne et une variété d’Amérique du Nord.


Variétés de fraisiers et de fraises

On distingue 2 variétés de fraisiers :

  • Les non-remontants, tels que la Ciflorette : la fructification dure environ 1 mois, entre mai et juillet selon le moment où ont été semées les graines.
  • Les remontants, comme les fraisiers Anabelle, Charlotte ou Maestro : la fructification s’étale de juin au début de l’hiver, avec souvent une période de repos pendant les fortes chaleurs d’été.

Nutrition et bienfaits

La fraise est un fruit peu calorique (33 kilocalories pour 100 grammes), riche en fibres et en vitamines (notamment la vitamine C). Composée à 90 % d’eau, la fraise hydrate votre organisme et votre peau, pour un teint frais et reposé. Elle assure également un bon transit intestinal et lutte contre la fatigue.

Les premières fraises de mon potager

De plus, les composés antioxydants qu’elle renferme agissent contre la dégénérescence de vos cellules et les cancers, en particulier ceux du côlon et de la prostate. Globalement, cette source d’énergie stimule le système immunitaire et favorise l’extinction des infections et des inflammations.


Plantation de semis et récolte des fraises

Plantation fraisierLa plantation de vos fraisiers est possible en pleine terre de l’été à l’automne. Au printemps, privilégiez la pousse de vos semis en godet. La fraise aime le soleil, mais est assez sensible à la qualité de son sol.

Préparez l’espace dans lequel vous allez faire votre plantation – ou planche de fraisiers – en le bêchant et en le désherbant, puis en l’enrichissant d’engrais en profondeur.

Détrempez la motte de votre semis pendant que vous creusez vos trous en les espaçant de 30 cm et en écartant chaque rangée de 50 cm. Les mottes enterrées doivent avoir le haut affleurant au sol. Rebouchez et tassez, puis arrosez généreusement. Pour les variétés non-remontantes, taillez légèrement les racines et faites-les tremper dans la boue plutôt que dans l’eau.

Selon les variétés plantées, vous récolterez vos fruits soit en une fois au printemps et jusqu’à mi-juillet, soit en plusieurs fois jusqu’aux premières gelées (novembre).


Entretenir ses fraisiers pendant 3 ans

La durée de vie d’un fraisier est de 3 ans. Cette plante demande donc un entretien régulier au fil des saisons pour maintenir sa croissance et sa production.

À chaque printemps, pensez à désherber le sol environnant, à intégrer un engrais naturel et à pailler le sol. En été, le fraisier a besoin d’un arrosage important en évitant soigneusement les feuilles. À l’automne, pensez à ajouter beaucoup de compost au pied de chaque fraisier.

Si vous toilez vos plantations pour hâter la floraison, pensez à les découvrir en journée pour laisser les insectes les polliniser. Les filets seront vos meilleurs alliés contre les oiseaux.

Que faire des stolons ?

Les stolons sont les tiges frêles qui courent au sol. Si vous souhaitez réaliser de nouveaux pieds de fraisiers, conservez-les. Sinon, coupez-les.

Stolons
Le fraisier se reproduit grâce à ses stolons, de longues tiges rampantes qui jaillissent du cœur de la plante

Maladies des fraises

Les fraisiers subissent les attaques de :

  • champignons et pourritures (mildiou, oïdium, botrytis…)
  • ravageurs (limaces et escargots)

Plusieurs traitements naturels peuvent être imaginés, comme le purin de rhubarbe.


Quelles sont les fraises les plus goûteuses ?

Les variétés de fraises les plus goûteuses sont nombreuses. À consommer crues ou cuites, on pourra retenir :

  • la Mara des bois, exceptionnellement bonne crue et à conserver loin du réfrigérateur ;
  • la Gariguette, à la saveur acidulée très appréciable après cuisson, en confiture ou en gâteaux ;
  • la Mariguette, aux fruits gros et allongés, parfait pour être mangés crus en salade ;
  • la Charlotte, qui rappelle les senteurs de la fraise des bois et dont la forme régulière permet de superbes réalisations de tartes fruitées ;
  • la Maestro, qui est la star des confitures de fraises.