Les tomates énormes impressionnent par leur calibre imposant. En effet, un seul fruit peut sans problème nourrir plusieurs personnes. Assez simples à cultiver, elles s’apprécient tout particulièrement farcies mais également en salade.


La tomate Ananas

Tomate ananasLa tomate Ananas tire son appellation de sa ressemblance avec une tranche d’ananas quand on coupe le fruit en deux dans le sens de la largeur. Selon les spécimens, le poids varie entre 250 grammes et 400 grammes mais on en recense jusqu’à 1kg. Elle n’a quasiment pas de pépins et sa chair sucrée et juteuse en fait un ingrédient de choix dans une salade d’été.

À condition d’en prendre soin, on peut espérer un rendement compris entre 3 kg et 6 kg par plant. Pour cela, il est conseillé de semer en godet ou en caissette vers mars-avril et de procéder au repiquage en pleine terre à compter des dernières gelées de l’hiver, sans oublier de tuteurer chaque plant afin de lui assurer une bonne croissance.

On peut également enrichir le sol avec du terreau potager ou du compost et il faut absolument un ensoleillement maximal car la tomate Ananas adore la chaleur. Il est aussi important de veiller à faire disparaître les gourmands dès qu’ils commencent à apparaître. En ce qui concerne l’arrosage, celui-ci doit permettre de garantir en permanence la fraîcheur du sol et ne pas toucher le feuillage afin de contrer l’arrivée du mildiou ou autre maladie fongique.

Variété tardive, la tomate Ananas se récolte entre juillet et octobre à maturation.


La tomate Potiron Écarlate

Tomate potiron écarlate
Crédit photo @ Alma grown in town

La tomate Potiron Écarlate est un fruit d’origine française de très gros calibre pouvant atteindre les 600 grammes, de forme côtelée et aplatie et de couleur jaune à rouge qui lui confèrent sa ressemblance avec le potiron.

Elle possède une chair sans pépins bien dense mais légèrement farineuse avec une saveur acidulée mais très douce. Sa corpulence lui donne une part de choix dans un plat de tomates farcies mais elle s’accommode aussi parfaitement en salade.

Les plants de tomates Potiron Écarlate se plantent en plein soleil, après les dernières gelées de l’hiver, dans une terre fraîche, drainée et riche en matières organiques, sur un tuteur, en veillant à laisser un espace d’au moins 80 cm entre chacun.

Il est important de savoir que le plant de tomates Potiron Écarlate peut pousser à plus de 2 mètres car il a une croissance indéterminée et qu’il est vigoureux. Il faut alors le tailler et supprimer les gourmands à leur apparition. Il est aussi sensible au mildiou, il faut donc l’arroser en prenant soin de ne pas mouiller les feuilles.

La tomate Potiron Écarlate est une variété de mi-saison à tardive qui offre un rendement d’environ 3 kg par plant. Elle se récolte à maturité au bout de 3 mois.


La tomate Russe Rouge

Tomate russe rougeLa tomate Russe Rouge est un fruit irrégulier de gros calibre dont le poids varie de 350 grammes à plus de 1,5 kg.

Elle présente une chair juteuse, sucrée et bien dense. En cuisine, on l’utilise la plupart du temps dans un plat de tomates farcies mais elle est également excellente en coulis ou en sauce.

En godet ou en caissette, on effectue les semis dès mars-avril dans un abri chauffé à 15°C minimum. Quand le plant est parvenu à atteindre les 15 cm de hauteur, on repique après les dernières gelées en veillant à conserver un espace d’au moins 80 cm avec les autres plants dans une terre meuble et riche.

L’arrosage doit être régulier tout en prenant garde à ne pas humidifier le feuillage afin qu’il ne soit pas attaqué par les champignons. Il faut aussi procéder à une coupe au-delà du 5ème bouquet et ôter les gourmands dès leur apparition pour s’assurer d’une bonne croissance et d’un rendement productif.

La tomate Russe Rouge est une variété tardive. La récolte a lieu lorsque les fruits sont arrivés à maturité et qu’ils ont revêtu une belle couleur rouge.

Bon à savoir : Il existe également des tomates Russe de couleur noire.


La tomate Supersteak

Tomate supersteackLa tomate Supersteak est un fruit hybride de gros calibre qui peut peser de 400 grammes à 700 grammes. Elle tient son appellation du fait qu’elle a la même taille qu’un steak de bœuf. Cela en fait l’ingrédient principal idéal de la tomate farcie mais elle se déguste aussi en salade car sa chair fondante est très savoureuse.

Dès les semis, la tomate Supersteak a besoin d’un apport très important en chaleur. En effet, il faut les réaliser en intérieur à une température de 18°C minimum, en godet ou en terrine.

Quand les plants atteignent les 15 cm, il est temps de les repiquer dans une terre riche avec une orientation le plus au sud possible sans oublier de leur adjoindre chacun un tuteur pour favoriser une belle croissance et un rendement productif.

L’arrosage lors de la plantation doit être abondant, il est ensuite seulement hebdomadaire et de préférence matinal. La tomate Supersteak étant extrêmement frileuse, il faut absolument la protéger des intempéries.

Les fruits de la tomate Supersteak sont récoltés après 80 jours lorsque l’ensoleillement a été très présent. Quelques jours plus tard si les conditions météorologiques ont été moins favorables.