La salade

L’avantage avec les salades, c’est d’avoir des variétés adaptées à chaque saison. Les laitues se récoltent au printemps et en été, les chicorées plutôt en automne et en hiver.

Fiche plantation

Famille Astéracées
Cycle Annuelle ou bisannuelle
Semis Mi-février à mi-octobre
Récolte Toute l’année
Du semis à la récolte De 80 à 100 jours
Rendement 3 kg/m²
Exposition Mi-ombre
Sol Riche, moyen et drainant
Entre les plants 25 cm
Entre les lignes 25 cm

Origine et variétés


A l’origine, une plante indigène

origine de la saladeA l’origine, la salade n’est qu’une plante indigène amère qui va être « apprivoisée » par quelques agriculteurs aux alentours de 5000 avant JC du côté de l’Asie Mineure, du Caucase et de l’Éthiopie.

Dans l’Égypte Ancienne, on cultivait aussi une sorte de « salade ». Mais ce serait Alexandre le Grand qui introduit la salade en Grèce puis dans l’Empire romain et le bassin méditerranéen.

Encore faut-il préciser qu’il s’agit de différentes variétés de lactuca (laitue) et de cichorium (chicorée) puisque le terme « salade » désigne plutôt, au Moyen-Âge, une plante potagère préparée au sel, et plus tard, dans de l’huile ou du vinaigre.

jeunes salades dans le potager

Toujours est-il que la culture de la salade se développe rapidement, boostée par des grands botanistes, jardiniers ou agronomes que sont Olivier de Serres (1539-1619) ou La Quintinie (1626-1688), créateur du potager du roi à Versailles.


Les différentes variétés de salades

S’il est une famille variée, c’est bien celle de la salade. Pour autant, on peut distinguer quatre grandes variétés qui permettent de cultiver et de mettre au menu la salade tout au long de l’année :

  • Les laitues qui regroupent les laitues batavias aux feuilles gaufrées et craquantes, les laitues à couper au feuillage tendre telles que la feuille de chêne, les laitues beurre ou pommées aux feuilles plus lisses, les laitues romaines, croquantes grâce à leur côte centrale, et les laitues grasses aux feuilles épaisses.
  • Les chicorées qui se classent en chicorées frisées aux feuilles étroites et dentelées, en chicorées scaroles avec leur grandes feuilles plus ou moins dentelées et en chicorées amères (endives et chicorées à feuilles rouges).
  • La roquette à la saveur légèrement piquante.
  • La mâche (également appelée doucette dans certaines régions) aux feuilles d’un vert intense.

Nutrition et bienfaits de la salade

les bienfaits de la saladeOutre le fait que la salade ravit les papilles de par sa palette de goûts, de textures et de couleurs, elle est, d’un point de vue nutritionnel, très intéressante.

Peu calorique (de 9 à 11 Kcal par 250 ml), riche en fibres, elle contient aussi beaucoup de minéraux (potassium, calcium, phosphore et magnésium), de vitamines A, B, C, E et K, et de nutriments. Sans oublier les anti-oxydants.

Bien évidemment, la salade apporte de la fraîcheur car elle est riche en eau et possède des atouts satiétants indéniables. Enfin, avec le nombre de variétés disponibles, vous pourrez varier les plaisirs et les bienfaits à volonté.


Comment planter les salades ?

Pour des récoltes de printemps, semez entre mi-janvier et mi-mars, pour de salades d’été, plantez-les entre la fin avril et la mi-juillet. Enfin, les chicorées se plantent de septembre à décembre.

salade dans le potager

Le meilleur guide pour savoir quand planter les salades reste l’emballage.


Du semis…

La salade se sème sur un sol ameubli, léger et débarrassé des mauvaises herbes, frais, enrichi en compost.

semis de saladeIl est possible de semer en ligne, au carré ou à la volée. Afin d’éviter l’éclaircissage, semez le plus clair possible en incorporant éventuellement des grains de sable ou de semoule dans le semoir.

Recouvrez ensuite à peine de terre, tassez avec le râteau et arrosez à la pomme d’arrosoir.

Les semis de salade peuvent également se faire en godets dans du terreau, par exemple dans une serre. Une à deux graines par godets.

Veillez à bien les arroser par aspersion et, au bout de deux semaines environ, il est possible de les repiquer en pleine terre. Consultez nos astuces pour éviter le filage des semis de salade.

…à la plantation

jeune salade au potagerLorsque vos salades ont 2 feuilles, il est temps de les repiquer. Prélevez-le doucement en conservant bien les racines, puis coupez le haut des feuilles.

Plantez à l’aide d’un plantoir
, sans couvrir le collet, chaque salade espacée de 20 à 30 cm. Arrosez copieusement.

Dans le commerce, on trouve aussi des plants à repiquer.


Comment entretenir et récolter ses salades ?

Arrosez régulièrement en été pour éviter la montée en graines et modérément pendant les autres saisons.

  • Binez pour aérer la terre.
  • Paillez pour éviter la pousse des adventices et garder le sol frais.
  • De 6 à 8 semaines après le semis, il est temps de récolter les salades d’été et d’automne.

Les maladies les plus courantes des salades

Les principaux ennemis de la salade, ce sont les limaces et les escargots. La cendre permet de les éloigner, la bière dans une soucoupe de les noyer. Les taupins sont aussi redoutables.

maladie de la saladeLa meilleure solution pour les détourner de vos salades reste le piégeage avec des pommes de terre.

Sinon, les principales maladies de la salade sont le mildiou et la sclérotiniose.

Pour lutter contre la première, arrosez au pied sans toucher les feuilles et, pour la deuxième, faites une rotation des cultures et arrosez le matin.

Les salades peuvent aussi être atteintes de botrytis (ou pourriture grise).


Que faire avec la salade : du jardin à l’assiette

En pleine saison, le jardin regorge de salades de toutes sortes. Laitues, feuilles de chêne, roquettes et autres batavias permettent de réaliser des salades composées qui se déclinent à l’infini, de la plus traditionnelle à la plus raffinée.

La salade se marie avec tous les ingrédients, légumes et fruits frais, fromages, fruits secs, poissons ou viandes. Quant à l’assaisonnement, il permet de développer les saveurs.

la salade en cuisine

Elle est idéale pour agrémenter un sandwich, réaliser des rouleaux de printemps ou de petits paniers.

La salade se déguste aussi cuite, en potages bien verts, en gratins, en tartes, en omelettes…

Elle peut être braisée, cuite à la vapeur ou à la casserole pour agrémenter des petits pois.

Vos questions, nos réponses


Quelle est la différence entre une salade et une laitue ?

En fait, la laitue est une variété de salade. Le terme « salade » se définissant comme une plante cultivée.

En revanche, toutes les salades ne sont pas des laitues puisqu’ils existent aussi des chicorées, de la roquette, de la mâche…

Comment couper une salade pour qu’elle repousse ?

Lorsque vous récoltez votre salade au jardin, coupez-la au niveau du collet en laissant la racine dans le sol. Au bout de quelques jours, de nouvelles pousses apparaissent sur le trognon resté dans la terre.

Pour faciliter la repousse, il est nécessaire de couper la salade proprement, avec un couteau bien aiguisé. Il faut également arroser. Il est possible de faire deux à trois nouvelles récoltes de belles nouvelles feuilles.