Le rouge-gorge est un oiseau sauvage qui élit souvent domicile dans les jardins. Épris de liberté, il ne supporte pas la vie en captivité. En revanche, il peut s’attacher à vous et vous rendre visite quotidiennement. Voici donc comment apprivoiser un rouge-gorge de son jardin en 8 étapes.

Cultiver une végétation dense

Le rouge-gorge est avant tout attiré par les jardins où pousse une végétation dense, ce qui lui assure de trouver de la nourriture en abondance.

Jardin à la végétation dense pour attirer les rouges-gorges

Si vous tenez à en apprivoiser un rouge-gorge, commencez par planter des haies, des arbustes feuillus, et de grands arbres dans votre jardin afin d’attirer le petit passereau.

Attirer les insectes au jardin

Le rouge-gorge chasse les insectes pour se nourrir. De fait, évitez absolument les insecticides. Votre rouge-gorge se fera un plaisir de vous en débarrasser naturellement !

Rouge-gorge se délectant d'un ver dans le jardin

Plus votre jardin regorgera d’insectes, plus il sera facile de convaincre le petit oiseau d’élire domicile dans les lieux.

Offrir un abri au rouge-gorge

Troisième étape pour apprivoiser un rouge-gorge, installez-lui un abri sûr. Placez un nichoir à environ 3 m de hauteur afin de le rendre inextensible aux éventuels prédateurs.

Nichoir rouge-gorge

Inclinez légèrement le nichoir vers l’avant, de façon à empêcher la pluie de s’y infiltrer. Protégez le nichoir du vent et assurez-vous que l’emplacement choisi soit ouvert et facile d’accès pour le rouge-gorge.

Apporter de la nourriture au rouge-gorge

Apprivoiser un animal passe avant tout par son estomac !

Aussi, installer une mangeoire dans son jardin est encore la meilleure façon d’attirer les oiseaux, et notamment le rouge-gorge. Notez qu’il existe des mélanges de graines spécifiquement adaptés au rouge-gorge.

Mangeoire rouge-gorge

Nettoyer les nichoirs et mangeoires

Le rouge-gorge, comme tous les autres oiseaux, a besoin d’un environnement sain. Pour prévenir les maladies et parasites, veillez à nettoyer les nichoirs au moins une fois par an (entre septembre et octobre) et les mangeoires une fois par semaine.


Fournir de l’eau à volonté

Outre la nourriture, le rouge-gorge a également besoin de s’abreuver. Installez donc un point d’eau dans votre jardin afin qu’il puisse s’y désaltérer à volonté, notamment en été.


Installer des perchoirs pour le rouge-gorge

À l’instar de tous les oiseaux, le rouge-gorge aime se poser en hauteur. Aussi, les clôtures et les piquets installés dans votre jardin auront tôt fait de l’attirer.

Perchoir rouge-gorge

Pensez également à nettoyer les rebords de vos fenêtres afin de l’encourager à s’y poser.


Fournir au rouge-gorge de quoi bâtir son nid

Pour convaincre un rouge-gorge de nidifier dans votre jardin, rassemblez et laissez à sa disposition différents matériaux utiles à la construction de son nid, comme :

  • de la fibre de coco ;
  • des plumes ;
  • des brindilles.

Rouge-gorge et brindille pour le nid