Naturel jusque dans le plus petit élément qui entre dans sa composition, l’Or Brun est presque devenu un nom générique pour désigner un fertilisant organique composé d’algues marines et de fumiers d’animaux. Mais seul le véritable Or Brun est synonyme de qualité et de réussite.

Produit utilisable en agriculture biologique

OR BRUN en sacBâtie sur une longue expérience du compostage de matériaux naturels issus de la mer et des fumiers d’animaux de ferme, la réputation de l’Or Brun est le fruit d’un long processus de décomposition des matières organiques.
En savoir plus

Il ne faut pas moins d’un an pour parvenir à obtenir un produit fini, de très haute qualité, qui vous permettra d’avoir un jardin toujours productif, même après des cultures intensives.

Un cahier des charges très strict

La sélection des matières premières est primordiale. Aussi, l’approvisionnement répond-il à un cahier des charges très strict.

Le choix ne se porte que sur des algues fraîches en provenance des côtes vendéennes et sur des fumiers de volaille et de cheval sur paille, copeaux ou sciure exclusivement.

Parce qu’ils dégagent des odeurs désagréables, et parce que les élevages actuels ont pratiquement tous leurs fumiers en phase anaérobie, les fumiers de vache ont été abandonnés.

Le mélange de toutes ces matières se fait en fonction de l’humidité de chaque élément afin de rendre le produit le plus homogène possible. Ce mélange constitue la première phase dans l’élaboration de l’Or Brun, et dure plus d’une semaine.


La phase de mise en andains

Il s’agit de longs cordons constitués de matières en décomposition, qui sont régulièrement retournés.

Pendant 2 mois, à raison de 2 fois par semaine, de gros engins prennent et reprennent les algues et les fumiers et les brassent, en fonction des résultats des analyses systématiques qui sont pratiquées pour déterminer la présence de gaz carbonique.

Le compost monte alors très vite en température pour atteindre 70 °C. La plupart des agents pathogènes sont détruits par cette forte chaleur, ce qui évite la transmission des maladies ou des larves d’insectes, et élimine une grande partie des graines de plantes adventices.

Après 6 semaines de ce traitement, la température retombe pour se situer entre 50 et 55 °C. Le compost a perdu près de 20 % de sa masse. Commence alors un lent travail de mûrissement.


Une production d’humus

Cette troisième phase ne dure pas moins de 10 mois. Pendant les 2 premiers mois, le futur Or Brun reste en andains qui seront retournés tous les 10 à 15 jours, en fonction des analyses.

Puis c’est une longue période de 8 mois qui s’annonce, au cours desquels la température va descendre très lentement, et se fixer aux alentours de 35 à 40 °C.

Ce lent refroidissement est la conséquence de l’inertie de masse due aux volumes importants des lots (3000 à 5000 m3) traités sur les cinq plates-formes de production dont dispose Or Brun. Pour parfaire son homogénéité, le compost continue à être retourné, à raison d’un ou deux brassages par mois.

Loin d’être une phase de repos, ce mûrissement constitue une période où les transformations qui s’opèrent sont dues à la production de protéines et d’enzymes, ces derniers étant de véritables bio-catalyseurs des réactions de compostage.

Après cette année de préparation, l’Or Brun a pris une couleur très foncée et perdu entre 40 et 50 % de son poids d’origine.

Terreau de qualité

C’est également au cours de ce mûrissement que se développent les acides humiques indispensables à la végétation. Plus d’un million de micro-organismes par gramme de compost ont transformé les matières organiques pour aboutir à un produit fini, apte à être enfoui dans un jardin.

Avec plusieurs décennies d’expérience et une sélection rigoureuse des matières premières, Or Brun est fier de mettre à la disposition des jardiniers un produit riche en oligo-éléments, en matières fertilisantes, en acides gras et aminés véritables restructurants et régénérateurs des sols, en bactéries aérobies qui réorganisent les terres.

Avec l’or Brun, la nature est respectée et les jardiniers les plus exigeants sont satisfaits.