Connaissez-vous la culture en sac ? Si vous avez peu de place en extérieur, pas de jardin ou une terre pauvre, la culture en sac est idéale pour réaliser des plantations chez vous !

Zoom sur les sacs à planter, parfaitement adaptés à ceux qui rêvent de faire pousser leurs propres légumes sans potager. C’est aussi un contenant idéal pour faire du compost en “pot”.


Les sacs à planter, c’est quoi ?

Les sacs à planter sont des contenants qui remplacent les pots en terre cuite traditionnels. Installés sur les terrasses ou dans le potager pour une culture hors-sol, ces sacs de plantation facilitent la pousse des plantes potagères, herbes aromatiques et petits fruitiers.


Différences avec un pot classique

Sac de plantation GardenMateDans un pot en terre cuite classique, la plante finit toujours par s’asphyxier, à moins de la rempoter régulièrement. Pourquoi ? Simplement parce que ses racines se dirigent naturellement vers le fond du pot puis s’entortillent sur elles-mêmes jusqu’à se dessécher.

Voir le meilleur prix

De plus, avec son trou unique au fond, le pot classique n’offre pas une aération suffisante du système racinaire et limite l’évacuation des surplus d’eau.


Des sacs qui favorisent la croissance à long terme

Fabriqués dans un feutre géotextile, les sacs de culture permettent une ventilation de la partie enfouie de la plante sur l’ensemble de sa surface.

Système racinaire dans un sac de plantation De plus, les trous de drainage améliorent considérablement l’évacuation des eaux non retenues par les racines, ce qui empêchent ces dernières de pourrir.

Dans un sac de culture, la plante présente un système racinaire harmonieux : lorsque les bords sont atteints, les racines développent des ramifications pour puiser les nutriments sur l’ensemble de la surface terreuse à disposition.

La plante maximise ainsi le potentiel de croissance qui lui est offert.


Sac de culture : un choix écologique et pratique

Conçu dans des matériaux recyclés, le sac de culture est un équipement très écologique, tant du point de vue de sa production que de celui de son utilisation :

  • besoin en arrosage moins important qu’en pleine terre ou en pot traditionnel
  • solidité avérée du tissu rendant le sac durable et réutilisable de nombreuses années
  • géotextile biodégradable
  • meilleur rendement pour la plante, en comparaison avec un pot en terre cuite
  • maintien de la plante au frais l’été et au chaud l’hiver

Comment jardiner dans un sac de plantation ?

Si vous n’avez jamais jardiné dans un sac à plantation, voici quelques conseils qui vous permettront de réussir à faire pousser vos fruits et vos légumes dans les meilleures conditions.

Tout d’abord, placez vos sacs à plantation à l’abri du vent et des intempéries sans négliger l’ensoleillement de son emplacement.


Cultiver des légumes dans un sac à plantation

Culture des pommes de terre en sac à planterPréparez votre sac en déposant sur son fond une couche de billes d’argile ou de petits cailloux qui faciliteront le drainage de la terre.

Ajoutez un sac de terreau mélangé ou non avec du compost, selon les besoins de votre plante. Par exemple, la tomate réclame beaucoup de compost ainsi qu’une fumure riche en nutriments (terre végétale), à l’instar de la plupart des légumes potagers.

Comme vous pouvez le voir sur la photo, le sac à planter est aussi adapté pour la culture des pommes de terre. Il est équipé d’une trappe qui facilite la récolte et permet de visualiser l’évolution de la plante.


Faire pousser des plantes aromatiques en sac

Parfaitement adaptées à la culture en pot, les plantes aromatiques s’épanouissent avec bonheur dans un sac à plantation. Ainsi, que vous souhaitiez faire pousser de l’origan, de la menthe, du basilic, de la verveine ou encore du thym, vous serez surpris par les bienfaits d’un sac de culture non tissé.

Ces plantes sont souvent résistantes, mais ont tout de même besoin d’un minimum de soin. Privilégiez ainsi un mélange de terreau, de terre végétale et de sable pour obtenir un sol léger et drainant qui favorisera l’enracinement et la croissance de vos herbes comestibles.


Quels critères retenir pour bien choisir ses sacs de culture ?

Parmi toutes les gammes et marques de sacs de culture, difficile de faire son choix ! Pour prendre votre décision, veillez à ce que vos sacs de culture respectent certains critères essentiels.


Des sacs de culture résistants au poids et au climat

Coutures solides pour des sacs résistants
Coutures solides pour des sacs résistants

Entre la terre, les racines et la partie aérienne des plantes, les sacs de culture supportent des poids parfois considérables. Privilégiez donc des sacs non tissés aux coutures solides et conçus dans des géotextiles légers et souples, de préférence en matière synthétique de type polypropylène.

Lors de votre achat, vérifiez également la solidité des poignées, qui devront résister en cas de déplacement de vos plantes. En plus d’être extrêmement robustes, les géotextiles des sacs de culture résistent aux jeux de lumières et aux températures extrêmes, comme les fortes chaleurs ou le gel.


Un maintien efficace

Certains sacs de culture de mauvaise qualité se déforment lorsqu’ils sont vides ou posés sur un sol en pente. Pour éviter de voir vos plantes se renverser, choisissez des sacs en forme de seau qui tiennent debout et dont le fabricant vous assure une tenue sur tout type de sols, même en pente.


Un design innovant pour maitriser le processus de croissance

Sac design et colorés
Sac design et colorés, avec fenêtre de visualisation.

Les sacs de culture les plus modernes rivalisent de fonctionnalités innovantes.

Certains sacs disposent par exemple d’une fenêtre de visualisation transparente vous permettant d’observer l’état des racines de votre plante ou de vérifier la maturité de vos légumes racines, comme les pommes-de-terre ou les panais.

De même, assurez-vous de la présence de trous de drainage et des propriétés respirantes du tissu, pour obtenir de belles plantations.


Sacs de culture : notre sélection

Après avoir expérimenté de nombreux sacs à plantation, notre choix s’est arrêté à ces 2 produits qui réunissent tous les critères qualité que nous avons évoqués dans cet article.

Sac à plantes non tissé

Sac pour planter des tomatesLa marque GARDENTIPS ® n’est pas en reste avec son sac à plantation en géotextile ultra résistant.

Ils sont spécialement conçu pour accueillir des petites plantes légumières annuelles, comme des pieds de tomates, des concombres ou des piments, ou des plantes vivaces grimpantes jusqu’à 60 cm de haut.

Leur perméabilité à l’eau et à l’air évite à l’eau de stagner pour une bonne croissance de la plante et un meilleur développement racinaire.

De plus ils sont esthétiques et facilement transportables. Les sacs trouvent facilement leur place sur un balcon, une entrée, une terrasse mais aussi au potager.

Voir le meilleur prix


Sac de Plantation Pommes de Terre à Fenêtre

Sac de plantation pomme de terrePour votre plantation de pommes de terre, nous vous recommandons le sac de culture Laxllent qui associe une résistance et une durabilité extrême (jusqu’à 7 ans !) à des fonctionnalités intéressantes, comme une fenêtre transparente et des trous de drainage supplémentaires.

Dans ce sac, vos pommes de terre grandiront sous votre surveillance dans une terre bien drainée et aérée.

Petit détail esthétique qui vous séduira probablement : ces sacs à planter pour pomme-de-terre jouent sur les couleurs (rouge, vert, bleu, noir, marron et orange) pour embellir vos balcons et vos jardins !

Voir le meilleur prix


Le carré potager en tissu

Pour compléter notre article sur les sacs de plantations, nous avons découvert un carré spécialement conçu pour le potager.

plantation carréIl est fabriqué à partir de la même matière que les sacs précédemment évoqués : un géotextile 100% recyclable. Mais plus épais cette fois !

D’une densité de 400g/m² (2mm d’épaisseur), la feutrine utilisée est solide. Résistant et pourvu de coutures solides, le carré n’a pas besoin d’être soutenu. Les dimensions du carré sont de 60cm x 60cm x 30cm (L, l, H).

Sans assemblage, il suffit simplement de le déplier et de l’installer dans un endroit ensoleillé (ou mi-ombre) du jardin.

Une fois rempli de terre (environ 108 litres), vous disposez de 4 carrés cultivables. La matière est perméable à l’air et à l’eau. L’air circule pour le bon développement des racines et l’eau ne stagne pas.

Des conditions idéales pour la croissance des végétaux. Que cultiver dans le carré en feutrine ? Avec une profondeur de 30 cm, on peut tout imaginer : tomates, carottes, radis, salades, fleurs, fraises, …

Pour en savoir plus, découvrez notre article dédié au carré potager en tissu. À moins de 20€, nul doute que cette nouvelle surface cultivable séduira de nombreux jardiniers.