Toutes les fiches de culture

Origan ou Marjolaine

L’Origan ou Origanum vulgare est une belle plante herbacée vivace de la famille des Lamiacées, que l’on classe parmi les plantes aromatiques, à l’instar des herbes de Provence. Ce cousin sauvage de la Marjolaine, ou « Parure des Montagnes », se plait sur les sols calcaires du pourtour méditerranéen.
Allons comprendre comment faire pousser de l’origan dans votre jardin et en profiter dans votre cuisine.

Fiche plantation

Famille Labiacées, Lamiacées, Labiées
Cycle Vivace
Semis  Avril à mai
Récolte Juillet à septembre/octobre
Exposition Ensoleillée et chaude
Sol Sols légers, humifères
Entre les plants 30 cm
Hauteur 30 à 50 cm
Plantes amies Concombre, haricot, persil, romarin, chou, courge
Plante inconciliante Thym

Histoire de l’origan, plante aromatique sacrée

De l’Égypte à la Grèce, en passant par la Rome antique, l’origan était la plante sacrée de l’amour. Les mariés en recevaient des couronnes, en raison de ses prétendues vertus aphrodisiaques. C’est au Moyen-Âge que ses propriétés médicinales se révèlent et qu’on la préconise en infusion pour soulager notamment les troubles digestifs.

La culture maîtrisée de l’origan ne débute qu’au XVIIe siècle, où l’on voit fleurir cette plante condimentaire dans les potagers et les jardins. L’origan se fait alors une place à la table des Provençaux, puis de la France toute entière.


L’origan: 8 variétés à cultiver et à déguster

Origan en fleurL’origan se reconnait à ses tiges rouges, ses petites feuilles ovales et son fleurissement en inflorescence. Vous le voyez en fleurs sur les bords des routes, dans les garrigues et les montagnes ensoleillées d’Europe, lorsque vous vous promenez l’été.

Les variétés d’origan jouent avec les couleurs de leurs fleurs et feuillages ! Du rose lilas pour l’origan commun, au blanc du Compactum ou de la Marjolaine (Origanum majorana), les fleurs sont aussi parfois roses comme chez l’Aureum ou encore le Hopleys.

Quant au feuillage, il est la plupart du temps caduc, mais parfois semi-persistant comme celui de l’origan à feuilles de millepertuis. Dans les tons verts à vert foncé avec souvent un liseré blanc tel que sur le Polyphant, ses feuilles duveteuses peuvent aussi se teinter de pourpre comme sur le Herrenhausen.

Toutes ces variétés sont comestibles et aromatisent vos plats en fin de cuisson ou vos tisanes maison !


L’origan est bon pour votre corps !

Origan séchéL’origan est une plante riche en fibres et en vitamines E, K1, B6 et B9. Cette plante est revitalisante et aide à lutter contre la fatigue.

De plus, avec un apport calorique de 265 kcal / 100 g, vous pouvez parfumer à l’origan toutes les recettes diététiques que vous concoctez, sans complexe !

L’origan a également des propriétés antioxydantes très puissantes, notamment contenues et préservées dans ses feuilles séchées. Son indice est même plus élevé que dans la fraise !


Les pouvoirs magiques de l’origan

On reconnait encore aujourd’hui les vertus médicinales de l’origan,
connu pour son action :

  • antibactérienne
  • antiseptique
  • analgésique
  • antitussive
  • antispasmodique
  • orexigène (ouvre l’appétit)

Modes d’utilisation médicale de l’origan

C’est pour tous ces pouvoirs que l’origan est fréquemment préconisé en aromathérapie sous différentes formes :

  • en diffusion, pour traiter les troubles respiratoires (bronchites, rhino-pharyngites…)
  • en ingestion (souvent sous forme d’infusion ou de tisane), pour soulager les douleurs digestives (ballonnements, flatulences, nausées…), ou inflammatoires (migraines, rages de dents…)
  • en friction, pour soigner de nombreux problèmes de peau (champignons, eczéma, plaies, piqûres…) et tout type de douleurs articulaires.

Comment planter de l’origan ?

Toutes les variétés d’origan peuvent être plantées :

  • en pleine terre, en massifs ou bordures dans votre jardin
  • dans votre potager
  • en pot ou en jardinière

Voici un exemple très réussi de plantation d’origan en pots, pour réaliser une bordure aromatique dans votre jardin !


Bien préparer le sol pour vos plants d’origan

Quel que soit votre choix, vous devrez veiller à ce que votre origan soit suffisamment exposé au soleil et à la chaleur. Ne craignant ni la sécheresse des étés brûlants ni les froids secs de l’hiver, l’origan pousse facilement du moment que son sol est léger, aéré grâce à un bon travail de la terre au préalable, et surtout riche en humus.

Origanum vulgare (origan) jeune plant dans un massif
Origanum vulgare (origan) jeune plant dans un massif

Planter vos semis

Vous pouvez réaliser vos semis d’origan au printemps ou à l’automne. Semez vos graines sans trop les recouvrir. Idéalement, vos semis seront plantés après avoir sorti leurs premières feuilles.

Astuces : pensez à conserver les graines de vos fleurs fanées pour vos futurs semis. Elles peuvent être conservées dans une boite hermétique et garder leurs propriétés pendant 5 ans !

Par division ou bouturage

L’origan se plante également par division de touffes. Pour cela, divisez les touffes ou effectuez le bouturage des tiges.


Entretien et récolte

L’origan est une herbe très résistante. De ce fait, elle ne demande pas beaucoup d’entretien. Vous pouvez cependant respecter ces quelques règles :

  • paillage des pieds pendant l’hiver pour la culture en jardin ou en potager
  • sarclage et binage réguliers pour limiter les mauvaises herbes
  • arrosages fréquents mais non abondants pour l’origan en pot

Si la plantation s’effectue soit au printemps (avril à juin) soit en automne (octobre et novembre), la floraison est attendue pendant l’été. Vous pourrez récolter votre origan de juin à octobre, de préférence le matin et avant que les fleurs ne sortent, pour plus de saveurs. La taille est à prévoir à l’automne.


Maladies et parasites de l’origan

L’origan n’est pas particulièrement sujet aux maladies, parasites et champignons. Par contre, il redoute fortement les araignées rouges, comme la verveine. La présence de ces acariens se détecte à l’œil nu, lorsqu’une fine toile s’installe entre les branches. Ces envahisseurs redoutent l’humidité : arrosez vos plantations par vaporisation pour les faire fuir. Si l’invasion est trop grande, coupez et brûlez les feuilles et tiges agressées.

Lutter contre les araignées rouges

Araignée rouge

Vous pouvez également fabriquer un insecticide maison avec de l’ail, de l’oignon et de l’eau. Ce mélange saura également faire fuir les éventuels champignons ou escargots qui visitent vos autres plants.

L’origan assainit votre potager

Si l’origan ne demande pas beaucoup d’efforts pour croître, il est par contre d’une grande aide pour développer votre jardin. Placé astucieusement entre vos arbres fruitiers, il attire les abeilles et joue ainsi efficacement son rôle de plante mellifère.


Comment utiliser l’origan du jardin ?

Origan sur la pizzaL’origan s’utilise en cuisine comme une plante aromatique comestible. Vous pouvez parsemer vos plats de ses feuilles et de ses fleurs séchées. Ils dégageront alors un parfum légèrement poivré et piquant.

Pour conserver toutes les senteurs de l’origan après la cueillette, pensez à faire sécher votre récolte dans une boite hermétique. Vous pourrez alors y piocher la dose qu’il vous faut à chaque repas.

Voici quelques idées de recettes qui s’accordent délicieusement avec l’origan :

  • tartes
  • pâtes et riz
  • légumes
  • potages et ragoûts
  • sauces et vinaigrettes
  • pizzas
  • viandes, gibiers et charcuterie