Les tomates rondes précoces développent une croissance plus rapide que les autres, comprise entre 55 et 70 jours à partir du repiquage jusqu’à la récolte. Ces variétés intéressent en particulier les jardiniers du nord de la France où la saison estivale s’achève plus tôt que dans le sud.


La tomate Dona F1

Tomate Donna F1
Tomate Donna F1 – Source @ Vilmorin

La tomate Dona F1 est un hybride de couleur rouge qui pèse environ 300 grammes, ce qui en fait un fruit d’assez gros calibre. Elle se consomme aussi bien crue que cuite grâce à sa chair douce et fondante. On la cuisinera donc dans des préparations froides et chaudes.

Les semis doivent être préparés en février-mars afin que la plantation de la tomate Dona F1 ait lieu au printemps lorsque les dernières gelées de l’hiver sont enfin passées et que le soleil brille à nouveau. Elle doit s’effectuer dans une terre riche, fraîche, bien drainée et profonde afin que les racines puissent parfaitement bien se développer.

Elle aime le soleil et l’eau. Il faut donc privilégier une orientation la plus au sud possible et l’arrosage doit être régulier et abondant afin que le sol soit toujours frais. S’il manque d’eau, le feuillage du plant de tomate Dona F1 se flétrit.

Pour une croissance rapide et harmonieuse, il est conseillé de tuteurer chaque plant et de les espacer d’au moins 80 cm. Il faut également étêter la tige principale vers le 5ème bouquet. La récolte se déroule entre les mois de juillet et d’octobre.


La tomate Fandango F1

Tomate FandangoCréée en France, la tomate Fandango F1 est un fruit issu d’une hybridation qui présente un calibre moyen et un poids compris entre 150 grammes et 250 grammes.

Elle a une forme ronde bien qu’un peu aplatie et côtelée et sa couleur est bien rouge. En tant qu’hybride, la tomate Fandango F1 résiste bien aux maladies qui touchent la plupart des autres variétés de tomates et son rendement est très productif. On l’estime à plus de 5 kg par plant. Grâce à sa saveur très parfumée, elle se déguste généralement crue ou en sauce.

Les semis s’effectuent sous abri car la température doit être de 20°C au minimum. En ce qui concerne la plantation, celle-ci doit avoir lieu en pleine terre après les gelées hivernales car la tomate Fandango F1 craint tout particulièrement le froid.

Elle a une végétation vigoureuse et une croissance indéterminée qui peut l’emmener jusqu’à plus de 2 mètres de hauteur. Il faut donc supprimer les gourmands dès qu’ils commencent à pousser sur le plant et couper la tige principale au-delà du 5ème bouquet.

La récolte est précoce, elle a lieu environ au bout de 80 jours quand le fruit a atteint sa maturité.


La tomate Fantasio F1

Tomate Fantasio F1 -Source @ Suttons Seeds

La tomate Fantasio F1 est un hybride précoce de gros calibre, de couleur rouge vif et d’un poids moyen de 250 grammes environ. Sa forme est ronde mais légèrement aplatie et sa chair est ferme et juteuse.

Sa saveur douce et sucrée est idéale pour réaliser un jus ou une salade car c’est cru qu’on peut vraiment profiter de son goût unique.

La tomate Fantasio F1 est simple à cultiver. Il suffit de préparer les semis en février-mars et de procéder à la plantation après les dernières gelées hivernales.

Il faut veiller à creuser suffisamment profond afin de favoriser un bon développement racinaire et arroser aussitôt abondamment puis tous les 5 jours afin que la terre soit toujours humide. L’emplacement choisi dans le potager doit être en plein soleil et à l’abri du vent. Pour cultiver plusieurs plants, il faut les espacer d’au moins 80 cm.

Pendant sa phase de croissance, le plant de tomates Fantasio F1 aura besoin d’être égourmandé pour pouvoir se nourrir comme il en a besoin. La récolte s’effectue en fonction du mûrissement de chaque fruit.

Bon à savoir : Un plant de tomates Fantasio F1 offre un rendement moyen de 6 kg par plant.


La tomate Fournaise F1

Tomate Fournaise
Tomate Fournaise F1 – Source @ Graines Baumaux

Originaire de France, la tomate Fournaise F1 est un fruit hybride créé en 1957. Précoce et productif, chaque plant donne environ 4 kg. Elle a un calibre moyen et un poids compris entre 120 grammes et 150 grammes.

Elle est ronde, côtelée et légèrement aplatie. Sa couleur tire sur le rouge foncé avec un peu de jaune. Sa pulpe présente l’inconvénient de contenir beaucoup de pépins mais sa saveur est douce et sucrée. Elle convient donc parfaitement dans des préparations froides et crues.

Pour cultiver la tomate Fournaise F1, il faut gérer les semis en février-mars. Ils doivent être réalisés sur couche chaude, à l’abri, sous une température minimale de 20°C.

Pour la plantation, il faut attendre que les Saints de glace soient passés et que les températures nocturnes ne chutent plus au-delà de 10°C. La terre doit être riche et drainée, le lieu choisi ensoleillé et à l’abri des intempéries.

Sa croissance étant indéterminée, un plant de tomates Fournaise F1 peut facilement dépasser les 2 mètres. Pour que les fruits puissent mûrir, il faut donc couper la tige principale après le 6ème bouquet et enlever les gourmands dès leur première apparition.

La récolte étant précoce, les fruits arrivent à maturité dès le mois de juillet.


La tomate Montfavet 63/5 F1

Tomate MontfavetLa tomate Montfavet 63/5 F1 est un hybride précoce conçu par les agronomes de l’INRA à Montfavet dans le Vaucluse. Elle produit de beaux fruits bien rouges présentant une forme toute ronde et de taille moyenne puisqu’ils pèsent entre 100 grammes et 150 grammes. Sa saveur étant sucrée, elle est délicieuse en salade et en jus.

Pour récolter dès le mois de juillet, il faut effectuer les semis en godet entre février et mars, à l’abri du vent et du froid sous une température idéale d’au moins 20°C. On repique à la fin de l’hiver lorsque les dernières gelées sont tombées en tuteurant chaque plant.

Pour les protéger des attaques des champignons, il est conseillé de placer du purin d’ortie à 10 cm sous les racines. Et pour garder un bon degré d’humidité à la terre, il est essentiel de poser un paillage. L’arrosage se fait au moment du repiquage et les trois jours suivants, puis 2 fois par semaine après 15 jours sans eau qui permettront au plant de tomates Montfavet 63/5 F1 de créer son système racinaire.

Bon à savoir : On récolte à maturité mais les fruits encore verts en fin de saison peuvent être mis à mûrir dans un lieu abrité à 15°C.


La tomate Trésor F1

Tomate Trésor F1Hybride précoce créée en France en 1993, la tomate Trésor F1 est un fruit de couleur rouge d’environ 100 grammes qui est tout rond bien que très légèrement côtelé et aplati aux deux extrémités.

Sa chair est ferme et d’un rouge vif. Elle se déguste crue en jus ou en salade mais peut aussi être cuite pour cuisiner un coulis ou en accompagnement d’une viande ou d’un poisson avec un trait d’huile d’olive et des herbes de Provence.

Pour les semis, la tomate Trésor F1 apprécie la chaleur d’une serre à 16°C au moins ou un châssis et se repique au minimum une fois avant d’être plantée en terre et en plein soleil après les dernières gelées hivernales.

C’est une variété productive et vigoureuse à port déterminé, qui résiste bien aux maladies et se récolte dès juillet. Cependant, pour s’assurer de leur bonne santé et leur éviter des maladies cryptogamiques, il faut particulièrement bien veiller à ne pas mouiller le feuillage et planter de la capucine ou du basilic à côté par exemple mais surtout pas de pommes de terre ou de pois qui sont sujets aux mêmes pathologies.

Bon à savoir : Les fruits verts donnent d’excellentes confitures.