Une vague de froid s’annonce et vous n’aspirez qu’à des plats bien chauds, dégustés sous un plaid au coin du feu. Soupe, potage, velouté…qu’importe le nom, ce plat réconfortant s’impose. Qui plus est avec des légumes d’hiver bons pour la santé.

À vos marmites, on met la soupe au menu !

Souvent cantonnée aux repas familiaux, la soupe s’invite aujourd’hui sur les grandes tables. Il faut dire que c’est un plat, facile à préparer, qui peut s’avérer inventif, créatif, raffiné

Assortiment de soupes à la crème d'hiver aux légumes
Crédit : furmanphoto / Envato

Au-delà des légumes, la soupe peut être twistée par des épices ou des herbes aromatiques pour lui donner une touche de caractère, un produit laitier pour la douceur, un bouillon de viande pour la saveur, des légumineuses pour l’apport de protéines, quelques plantes à feuillage ou encore du lait végétal pour une pointe d’originalité.

Le potage séduit aussi pour la satiété qu’il apporte au regard du peu de calories absorbées.

Enfin, une bonne soupe, c’est un concentré de vitamines, de sels minéraux, de fibres et d’antioxydants, tous excellents pour la santé.

Quels sont les meilleurs légumes à intégrer aux soupes?

Soupe à la crème d'épinards avec crème
Crédit : Nadianb / Envato

5 fruits et légumes par jour, vous connaissez ? Eh bien, avec la soupe, on fait vite le plein de bons légumes d’hiver dont la consommation est recommandée par le corps médical :

  • Les courges et potirons : avec leur petit goût sucré, voire de noisette pour la courge butternut, ces légumes plaisent en général aux petits et aux grands. Ils permettent de préparer des soupes onctueuses et très savoureuses. Peu caloriques, les courges et potirons sont riches en vitamines, oligoéléments et antioxydants. La butternut se marie bien avec les carottes, mais aussi avec les Saint-Jacques pour une soupe plus festive. Et n’hésitez pas à goûter la soupe butternut châtaignes de Juan Arbelaez. Le potiron apprécie la compagnie de la patate douce, le potimarron celle de l’orange
  • Le panais : avec ses allures de carotte, le panais attire. Pourtant, ce n’est pas une carotte. Le panais recèle une saveur particulière, tout à la fois sucrée, douce et piquante, entre le céleri-rave et le fenouil. Incorporée à une soupe, il donne du goût sans être trop présent. Le panais est en outre riche en fibres, en vitamines, en antioxydants et en potassium et magnésium. Délicieux dans un velouté avec des navets et des noisettes
  • La patate douce : très douce au goût, légèrement sucrée, la patate douce gagne à intégrer une soupe. Elle est en effet extrêmement riche en vitamine A, donc en bêtacarotène et antioxydants. Ses fibres apportent une bonne satiété et facilitent le confort intestinal. C’est le légume idéal pour cuisiner des soupes exotiques avec du lait de coco, du curry, des épices, des pois chiches ou des lentilles…
  • Le poireau : évidemment, il est difficile de passer à côté de la traditionnelle soupe de poireaux et pommes de terre ou du simple bouillon de poireaux. Mais le poireau a du bon ! Il est très riche en fibres, en vitamines, en potassium et sodium. C’est un efficace diurétique et il est très peu calorique. Il se marie très bien avec les épinards, un autre excellent légume d’hiver, et le persil
  • Le navet : très ancien légume, le navet revient en force sur nos tables. Il faut dire que sa teneur en vitamines et en minéraux (potassium, magnésium et calcium) est un véritable atout. De par sa richesse en fibres, il est facile à digérer. Dans une soupe, il est délicieux associé aux carottes et aux pommes de terre, ou encore avec du céleri-rave.