En hiver, le potager et le jardin d’agrément semblent bien endormis. Et le jardinier que vous êtes souffle un peu, assis au chaud devant un bon thé. Les outils sont remisés pour l’hiver, tout comme l’arrosoir. Pourtant, il faudra peut-être le sortir, l’arrosage de certaines plantes n’étant pas exclu.

Pourquoi arroser en hiver?

A priori, l’arrosage hivernal vous semble un peu absurde. Surtout si vous vivez dans une région où pluies et neige animent la morte saison. Dans ce cas, on vous accorde que les arrosages sont inutiles.

Potager en hiver avec des légumes rustiques.

Pourtant, d’autres régions connaissent peu de précipitations, voire une sécheresse hivernale inhabituelle.

C’est là que l’arrosage devient indispensable car certains végétaux ne sont pas en dormance. En particulier au potager.

Pour autant, l’arrosage hivernal n’est pas calqué sur l’arrosage estival. Un apport d’eau tous les 10 à 15 jours suffit amplement.

Comment arroser les végétaux de pleine terre en hiver ?

Pour arroser ses plantes en pleine terre en plein hiver, il faut prendre quelques précautions. Et la première consiste à ne jamais arroser s’il gèle car le système racinaire n’y résisterait pas.

Végétaux de pleine terre en hiver.

Ensuite, voici quelques consignes simples à respecter à la lettre car la moindre erreur au jardin peut coûter cher en hiver :

  • Choisir le bon moment : si en été, il est conseillé d’arroser tôt le matin ou tard le soir, en hiver, c’est tout le contraire. Les apports d’eau se font au moindre rayon de soleil, ou, à défaut, dans l’après-midi. Le sol sera réchauffé par rapport à la nuit
  • voir la main légère : il est préférable d’arroser en pluie fine plutôt qu’au tuyau ou au bec d’arrosoir. Ainsi, l’eau aura le temps de pénétrer dans le sol. Et surtout veillez à ne pas mouiller le feuillage
  • Utiliser une eau à température ambiante. L’eau de pluie stockée dans le récupérateur et parfaite. Sinon, laissez l’eau se réchauffer pendant une petite heure
  • Biner légèrement le sol ou déplacer le paillis hivernal avant d’arroser : l’eau pénétrera mieux dans le sol si la terre est aérée et la croûte de battance cassée. Quant au paillage, s’il est trop mouillé, il perdra son utilité et aura même l’effet inverse
  • Creuser une cuvette autour des arbres ou arbustes pour éviter les pertes d’eau et optimiser l’arrosage

Quelles plantes en pleine terre arroser en hiver ?

En hiver, on va prioritairement arroser les arbres, arbustes ou vivaces qui ont été plantés en automne ou au cours de l’année. Les jeunes végétaux ont en effet des besoins accrus en eau afin de s’enraciner plus facilement. Les arrosages hivernaux pourront même se poursuivre la deuxième année après la mise en terre.

Plantes en pleine terre à arroser en hiver.

Au potager, certains légumes comme les choux, les poireaux, les salades ou les épinards sont en cours de croissance. C’est pourquoi l’arrosage est essentiel si le temps est désespérément sec.

Il est également conseillé d’arroser les plantes vivaces, annuelles ou bisannuelles qui fleurissent en hiver comme les hellébores, les pensées, les cyclamens de Cos, les aconits d’hiver…De même, les camélias et tous les arbustes à floraison hivernale déploient beaucoup d’énergie à fleurir donc on peut leur apporter un peu d’eau.