Vous pouvez planter différents arbres et arbustes dans votre jardin. Vous l’aurez remarqué, les feuilles de certains tombent à l’automne. C’est ce qui fait la différence entre un feuillage caduc et un feuillage persistant. Selon l’utilisation souhaitée, il est important de prendre ce facteur en compte pour éviter de se retrouver nez à nez avec vos voisins en hiver, notamment !

Les arbres au feuillage persistant

Un arbre au feuillage persistant ne perd pas ses feuilles en automne. Ce type d’arbre est donc parfait pour les haies. Il sert non seulement de brise-vue par rapport au voisinage, mais aussi de brise-vent. Ainsi, vous serez davantage à l’abri du vent dans votre jardin.

Le renouvellement des feuilles d’un arbre persistant se fait en continu sur le long terme, vous pourrez donc profiter de ses belles feuilles vertes tout au long de l’année.

Petit inconvénient toutefois, la floraison est beaucoup plus courte et moins ornementale que celle d’un arbre caduc.


Les arbres au feuillage caduc

Les autres arbres perdent leurs feuilles en automne. Il s’agit des arbres à feuilles caduques. En botanique et horticulture, on parle également de plantes décidues ou de plantes caducifoliées. Dès que la luminosité et les températures baissent, les feuilles changent progressivement de couleurs avant de tomber au sol.

Chêne

Vous pourrez profiter de leurs couleurs jaunes, orangées et rouges pendant quelques jours.

Pendant l’hiver, un arbre caduc présent devant vos fenêtres permet de laisser toute la luminosité. À l’inverse, en été, son feuillage vous apporte de l’ombre très appréciée. Si les arbres caducs sont à éviter pour les haies, ils sont toutefois parfaits à proximité de votre logement !

Au printemps, les arbres au feuillage caduc se parent d’une floraison foisonnante.

Bon à savoir :

Certains arbres caducs gardent leurs feuilles plus longtemps que d’autres. Leurs feuilles sont pourtant sèches, pourtant elles ne tombent que vers le milieu de l’hiver. On parle alors d’arbre au feuillage marcescent.

C’est notamment le cas :

  • des chênes,
  • des charmes,
  • des châtaigniers,
  • et des hêtres.

Les arbres fruitiers perdant leurs feuilles

Vous avez toujours rêvé d’avoir votre propre verger dans votre jardin ? Pommiers, poiriers, cerisiers, figuiers, noyers…la plupart des arbres fruitiers ont un feuillage caduc et perdent leurs feuilles en hiver.

Le néflier du Japon
Le néflier du Japon dont les fruits sont comestibles.

L’une des seules exceptions est le néflier du Japon.

Comment choisir entre caduc et persistant ?

Pour un décor varié saison après saison, nous vous conseillons de combiner des arbres caducs et des arbres persistants.

Les jardins composés seulement d’arbres caducs ou seulement d’arbres persistants sont rares. Mélanger les essences vous apporte de la diversité.

En effet, les arbres caducs sont plus diversifiés aussi bien en termes de floraison que de feuillage.