Différentes raisons peuvent vous pousser à intégrer des fleurs dans votre potager en carrés.
Pour commencer l’envie d’ajouter une petite touche de couleur (tout simplement), d’attirer des insectes, de faire de bonnes associations ou bien encore d’en consommer (si si je vous promets que c’est possible). Voici pour vous une sélection de 5 fleurs que je cultive dans mes carrés.

La bourrache

On commence par l’une de mes préférées puisqu’elle sait presque tout faire : la bourrache.
Je m’explique, elle va, en premier lieu, attirer de nombreux insectes (abeilles, bourdons…) au dessus de vos légumes grâce à son grand pouvoir mellifère. L’intérêt est tout simple, ces abeilles vont polliniser les autres plants de votre jardin, ce qui favorisera le développement de vos tomates, courgettes, aubergines…
Ensuite, je trouve ces petites fleurs très jolies, elles coloreront densément (peut-être même un peu trop parfois) votre potager de bleu.
Pour ne rien gâcher, les fleurs, mais aussi les feuilles sont comestibles, les premières égailleront vos salades tandis que les deuxièmes avec leur léger gout de concombre peuvent être consommées crues, cuites ou en beignet.

Fleurs de bourrache
Fleurs de bourrache

Petite astuce : placez quelques fleurs dans vos glaçons, le succès sera assuré pour vos cocktails
Pour en repiquer dans votre potager, placez quelques graines en poquet ou milieu d’une case au mois de mars. Ne gardez qu’un seul plant, il sera suffisant.

La capucine

La capucine est assez connue, on la trouve beaucoup plus couramment. Son principal atout et d’attirer les pucerons! Oui vous avez bien lu, cela peut paraître étrange, mais cela consiste bien un avantage. En effet, ces petits nuisibles étant irrémédiablement aimantés par les capucines, ils délaisseront complètement vos autres plantes.

Capucines au potager en carrés
Capucines au potager en carrés

La capucine cumule elle aussi les avantages, puisque si elle n’es pas envahie par les pucerons, vous pourrez utiliser les fleurs pour agrémenter vos salades.
Dans votre potager, vous pouvez opter soit pour des variétés naines ou des grimpantes si vous disposez de tuteurs. Semez quelques graines au centre d’un carré au mois de mai. Si vous êtes pressés, vous devriez pouvoir trouver des plants prêts à repiquer dans vos jardineries.

 

Le souci

Les fleurs de souci vont illuminer vos carrés tels de petits soleil, qu’ils soient jaunes ou oranges, on peut difficilement les rater! Mais vous l’aurez sûrement deviné, ce n’est pas son seul intérêt. Comme toute fleur qui se respecte, elle attire des insectes notamment des syrphes dont les larves sont de grosses consommatrices de pucerons .

Fleur jaune de soucis
Fleur jaune de soucis

L’un des autres atouts est son odeur. Non pas qu’elle soit agréable pour vos narines, mais elle est surtout répulsive pour de nombreux parasites comme la mouche blanche, le puceron ou les puces noires (altises).
Enfin cerise sur le gâteau, que ce soit séché, frais, cuit, cru ou confit vous pourrez vous en servir en cuisine.

L’oeillet d’Inde

Qu’on l’aime ou qu’on le déteste, l’oeillet d’Inde à tout à fait sa place dans votre potager. Parmi toutes les gammes de couleur et de forme existante, vous trouverez forcément une variété à votre gout. Il est surtout reconnu comme l’allier parfait de la tomate, repiquez-en au pied de vos plants, son odeur tiendra à l’écart une multitude d’insectes ravageurs.
Il n’est pour une fois pas question de manger les fleurs d’oeillet, son rôle se cantonnera au jardin :).

L'oeillet d'Inde est inévitable au potager
L'oeillet d'Inde est inévitable au potager

Le mode de culture à privilégier est le semis en terrine fin février, début mars. Vous choisirez ensuite les meilleurs plants que vous repiquerez en godets. Fin mai début juin, il sera alors temps de les disposer dans votre potager, soit au pied des tomates soit en leur consacrant un carré complet. Dans ce cas, vous pourrez y placer 5 ou 6 pieds. Le principe est exactement le même pour obtenir vos soucis (dont nous avons parlé au chapitre précédent).

La tulipe

Je vais clore cet article par une fleur un peu à part, puisque son rôle va être uniquement esthétique : la tulipe. Pourquoi ce choix ? Et bien il est complètement subjectif, car j’aime beaucoup cette fleur.
Je vais tout de même argumenter un peu ;). Elle est vous le savez sûrement, l’une des premières à fleurir au printemps, à cette période le potager sonne relativement creux, elle garnira donc un tableau qui sans elle serait bien terne.
Ensuite, je trouve que les longues tiges si elles sont bien alignées rentrent à merveille dans le graphisme du potager en carré (n’oublié pas qu’il est aussi ornemental).

Les tulipes sont très graphiques au potager en carrés
Les tulipes sont très graphiques au potager en carrés

Enfin, il n’y a rien de plus simple à faire pousser : mettez les bulbes en terre à l’automne, à raison de 6 par cases (alignez-les bien pour obtenir un beau résultat) et laissez faire la nature. On peut difficilement plus facile !

Voilà pour ma petite sélection, il existe bien entendu d’autres exemples d’intégrations réussies de fleurs dans un potager, je ne prétends pas avoir dressé une liste exhaustive. Je vous laisse la parole pour faire part de vos expériences, plantation, effets bénéfiques, recettes de cuisine, échecs, questions, astuces, lâchez-vous 😉