Les fêtes de Noël s’achèvent, il est temps de ranger les guirlandes et les boules. Mais que faire de ce sapin qui a enchanté vos soirées et réjoui les enfants tout au long du moins de décembre ? Nos solutions de recyclage.

Planter un sapin de Noël en pot

Si vous avez acheté un sapin Nordmann ou un épicéa en pot avec ses racines, c’est certainement parce que vous vouliez le replanter dans votre jardin, au milieu de la pelouse.

Évidemment, on ne peut pas replanter tous les sapins de Noël ( à moins d’avoir un jardin immense) mais c’est une excellente idée pour célébrer une année particulière. On peut ainsi planter son sapin de Noël l’année de naissance d’un enfant ou d’un petit-enfant, d’arrivée dans une maison, d’un mariage…

Ce sapin deviendra ainsi un symbole d’un heureux événement familial et grandira en parallèle d’un enfant ou d’un amour.

Emporter le sapin en déchèterie ou sur un lieu de collecte

Le sapin est plus souvent acheté coupé. Et, plus prosaïquement, il faut s’en débarrasser. Si vous habitez en ville, sachez que le déposer dans la rue sur le trottoir comme un objet encombrant est totalement interdit et passible d’une amende.

Ne laissez pas vos sapins morts dans la rue.
Ne laissez pas vos sapins morts dans la rue.

C’est pourquoi de plus en plus de communes ou de communautés de communes mettent en place des espaces de collecte pour jeter son sapin. Ces sapins seront broyés et réutilisés par le service des espaces verts comme paillis ou intégrés à la plateforme de compostage collectif.

Si votre commune ne propose pas cette solution de ramassage, il suffit d’emporter son sapin en déchèterie qui a l’obligation de le traiter en tant que déchet vert.

Broyer votre sapin pour le valoriser

Si vous habitez en milieu rural ou semi-rural, vous disposez peut-être d’un broyeur (ou votre voisin pourrait vous en prêter un!). Pour recycler au mieux votre sapin de Noël, il suffit de le broyer.

Branches, tronc et aiguilles seront ainsi réduits en menus morceaux qui pourront être utilisés comme paillage au pied de vos plantes et arbustes d’ornement. Et en particulier les végétaux de terre de bruyère qui apprécieront la relative acidité du broyat de sapin.

Ce broyat a aussi la capacité de limiter la pousse des mauvaises herbes de par sa teneur en terpène, une molécule qui a un effet négatif sur la germination des adventices.

Ces aiguilles de pin peuvent aussi être efficaces pour limiter la progression des limaces et escargots au sol.

Le faire brûler dans quelques mois

Même si ce n’est pas la meilleure solution, il est toujours possible d’utiliser le sapin de Noël comme bois de chauffage.

Certes, le sapin ou le pin sont des résineux qui encrassent les conduits de fumée. Pour autant, un sapin de Noël ne représente pas une grosse quantité de bois.

Faire brûler son sapin de Noël.
Faire brûler son sapin de Noël.

Vous pourrez donc l’utiliser en une ou deux flambées pour lancer le feu. En effet, c’est un bois qui brûle très bien mais au pouvoir calorifique très faible. Ce bois pourra également être utilisé dans le barbecue ou le brasero en été.

Quoi qu’il en soit, que vous l’utilisiez dans la cheminée, dans le poêle à bois ou le barbecue, votre sapin doit être débité et mis à sécher pendant au moins 6 mois à 1 an sous un abri aéré et isolé du sol.