En hiver, vous n’avez souvent qu’une hâte : rentrer à la maison pour vous mettre au chaud, lové dans un plaid, une tasse de thé à la main. Pour les nuisibles, c’est un peu la même chose ! Ils n’aspirent qu’à fuir le froid et se réfugient dans nos intérieurs.

Quels nuisibles apprécient nos intérieurs en hiver ?

Rongeurs, insectes, parasites…Les nuisibles qui élisent domicile dans nos intérieurs sont plus nombreux en hiver. En effet, qu’ils hibernent, entrent en diapause ou restent actifs, ces nuisibles trouvent dans nos maisons gîte et couvert.

Araignée dans la maison

À l’extérieur, la nourriture se fait rare et le gel fige tout. Toux ces nuisibles profitent dès lors de la moindre occasion, fissure ou fente pour s’introduire dans nos maisons.

Parmi les nuisibles les plus communs dans les maisons en hiver, on peut citer:

  • Les rats et les souris : ce sont certainement les nuisibles les plus présents dans nos maisons en hiver, entre autres dans les caves, les garages, les celliers, les greniers…où ils dénichent le moindre morceau de nourriture. Rats et souris sont facilement repérables aux petites crottes qu’ils laissent sur le sol, aux couinements qu’ils émettent et aux traces de grignotage sur le papier et le carton, le bois, le tissu, le plastique…
  • Les insectes et arachnides en tous genres : araignées, carabes, cloportes, poissons d’argent, mites alimentaires, termites et longicornes, punaises de bois…Ces petites bêtes cherchent aussi la chaleur de nos maisons. D’autres sont souvent introduites à l’intérieur avec le bois de chauffage où elles ont trouvé refuge pour hiverner. Et leur présence peut avoir de graves conséquences pour nos logements. Ainsi, les insectes xylophages peuvent potentiellement envahir les charpentes ou menuiseries…
  • Les parasites des plantes : en hiver, les plantes gélives sont souvent remisées en véranda froide ou dans un jardin d’hiver. Par manque d’aération, l’humidité y est souvent assez importante. Ce degré d’hygrométrie élevé est favorable à la prolifération de parasites comme les pucerons ou les cochenilles, ou encore les aleurodes ou mouches blanches. Quant aux araignées rouges ou tétranyques, elles sont plus attirées par les intérieurs chauds et secs.

Comment se débarrasser des nuisibles en hiver ?

La présence de nuisibles dans votre maison en hiver n’est pas une fatalité. Si on s’accommode de la présence de quelques-uns, d’autres peuvent devenir très gênants. Il faut dès lors déployer tout un arsenal de moyens pour les empêcher de rentrer ou les faire fuir.

Souris prise au piège

Pour commencer, il faut éviter que ces nuisibles pénètrent chez vous. Comment faire ?

  • Inspecter avec soin l’extérieur de la maison pour repérer le moindre trou, la moindre fente, le moindre interstice, aussi petit soit-il !
  • En journée, fermer les portes et les fenêtres des caves, garages, greniers…
  • Ne jamais laisser de nourriture à disposition comme des miettes, des restes de table, des poubelles…La nourriture qui reste à l’extérieur (graines des poules par exemple) doit être enfermée dans des contenants hermétiques
  • Refaire avec soin les joints d’étanchéité des portes et des fenêtres
  • Taper vos bûches de bois les unes contre les autres avant de les rentrer dans le range-bûches intérieur

Ensuite, on passe à l’attaque :

  • Passer régulièrement l’aspirateur dans tous les recoins des sols et plafonds de vos maisons et jeter le contenu des sacs à l’extérieur
  • Aérer régulièrement votre maison ou votre véranda pour empêcher le développement de l’humidité
  • Disposer un peu partout des répulsifs naturels pour faire fuir les nuisibles. Ainsi, les huiles essentielles de menthe poivrée, de lavande ou de basilic peuvent être efficaces contre certains insectes. Le vinaigre blanc l’est aussi par son odeur tout comme les clous de girofle. La terre de diatomée saupoudrée dans les coins de la maison peut aussi être utile
  • En dernier ressort, il est toujours possible d’installer des pièges, pas forcément létaux, des insecticides ou raticides ou des répulsifs chimiques ou électroniques. Mais tous ces matériels et produits doivent être maniés et utilisés avec précaution. Et si vous avez des enfants en bas âge ou des animaux domestiques, ils seront bannis.