Vous aimeriez apporter un peu de verdure à votre intérieur, mais vous craignez de ne pas avoir suffisamment la main verte ? Embellissez donc votre maison avec des plantes d’intérieur robustes et qui demandent très peu (voire pas du tout) d’entretien. Voici une sélection de 5 plantes d’intérieur faciles à entretenir pour les débutants !

Le monstera, une liane robuste idéale quand on n’a pas la main verte

Le Monstera Deliciosa, aussi connu sous le nom de faux philodendron, est une liane au feuillage très décoratif.

Monstera

Ses grandes et magnifiques feuilles, profondément découpées à maturité, apportent une touche d’exotisme indéniable à un intérieur. Cette plante forme également de grosses racines aériennes qui lui servent à capter l’humidité ambiante.

Robuste, résistante et facile d’entretien, le monstera est une plante parfaite pour tous ceux qui n’ont pas la main verte.

Lorsqu’elle profite d’un espace lumineux, cette plante demande en effet très peu d’attention. De croissance vigoureuse, elle peut tout aussi bien être cultivée comme grimpante ou comme arbuste d’intérieur.


L’Arbre de Jade, une plante succulente idéale pour les débutants

Crassula ovata, autrement appelé arbre de Jade, est une plante succulente au port arbustif très ramifié, et qui est appréciée pour ses petites feuilles charnues, ovales, luisantes et d’une couleur verte légèrement marginée de rouge.

Crassula ovata ou arbre de jade

Ces feuilles charnues sont capables de stocker l’eau, ce qui rend ce Crassula très résistant à la sécheresse.

Aussi, il supporte très bien quelques oublis d’arrosage, ce qui explique qu’il soit considéré comme une plante parfaite pour les débutants. Installez-le dans une pièce claire où il prospérera très longtemps.

À lire également : 10 plantes succulentes à intégrer à votre déco intérieure


Le dragonnier, l’une des plantes d’intérieur les plus faciles

Les dragonniers, Dracaena, sont des plantes à port arborescent et très ramifié, mais qui ne sont toutefois pas des arbres. Ils sont notamment dotés d’un stipe en lieu et place du tronc.

Dracaena Colorama

Les dragonniers sont appréciés pour leurs feuilles allongées, dressées ou recourbées selon la variété, et installées en belles rosettes denses à l’extrémité des plus jeunes ramifications.

Ces plantes d’intérieur largement cultivées dans nos logements s’avèrent parmi les plus faciles à entretenir.

À l’instar du Crassula, le Dracaena tolère lui aussi quelques oublis d’arrosage. Placez de préférence votre dragonnier dans un espace clair, car s’il accepte l’ombre légère, ses feuilles sont généralement bien plus colorées à emplacement lumineux.


La sansevière, une plante quasiment sans entretien

La sansevière, plus connue sous le nom de langue de belle-mère, est une plante succulente aux longues et belles feuilles dressées et parfois coupantes. Originale dans sa forme comme dans son port, cette plante d’intérieur est appréciée pour son rendu exotique.

Sansevieria

La sansevière est une plante réputée comme étant impossible à tuer. En effet, elle s’accommode de toutes les expositions, du manque d’eau, et même des écarts de températures (de 10 à 25 °C).

De fait, la langue de belle-mère ne demande presque aucun entretien. Seuls les excès d’arrosage peuvent lui être fatals.


Le yucca, une plante sans entretien parfaite pour les débutants

Le yucca est une plante vivace arbustive dont le tronc, ramifié ou non selon la variété, porte un feuillage très décoratif à l’aspect tropical. Il est d’ailleurs particulièrement apprécié pour son allure unique et ses grandes feuilles linéaires à lancéolées, pointues et coriaces.

À lire également : Est-ce que le yucca meurt comme les agaves après floraison ?

Un feuillage qui peut prendre des teintes vertes à grises plus ou moins bleutées, ou même être panaché.

Yucca

Yucca elephantipes, ou pied d’éléphant, est une espèce particulièrement recommandée aux débutants. Installée dans une pièce claire à légèrement ombragée, la plante demande très peu d’entretien, si ce n’est un rempotage tous les 2 à 3 ans et un surfaçage les autres années.

À lire également : Schefflera : une belle plante d’intérieur facile à entretenir