Idéale en cas de fringale, la banane est un fruit tropical à manger tout au long de l’année. Il en existe une multitude de variétés sur les étals (dont la fameuse banane bleue), mais la plus consommée reste la Cavendish. Parfois, ces bananes présentent un petit bout noir soi-disant toxique. Qu’en est-il vraiment ?

Les bienfaits de la banane

Nutritive, la banane l’est assurément. Énergétique aussi tout simplement car elle est assez calorique pour un fruit (90 Kcal/100 g contre 52 Kcal/100 g pour une pomme ou 33 Kcal/100 g pour une fraise).

Pour autant, la banane est également un fruit très riche en fibres alimentaires solubles, idéales pour le confort intestinal et digestif et le transit.

Elle l’est aussi en nutriments, et particulier en vitamines C, B6 et B9, sans oublier la provitamine A connue pour ses propriétés antioxydantes.

La banane est un fruit très riche en fibres.
La banane est un fruit très riche en fibres.

De même la banane est le fruit dont la teneur en potassium (360 mg) et manganèse est la plus élevée. Enfin, son pouvoir hydratant est indéniable de par sa teneur en eau.

Pour autant, des rumeurs circulent quant à la toxicité de la banane due au petit bout noir que l’on découvre après l’avoir épluchée…

Le bout noir de la banane est-il comestible ?

Avant tout, peut-être est-il nécessaire de comprendre à quoi correspond ce petit bout noir de la banane ? Il s’agit tout simplement d’un reste du calice de la fleur.

Cette extrémité de couleur noire bénéficie en général d’une texture différente de la chair de la banane, souvent plus ferme et plus dure.

Ce bout de la banane ne présente aucune toxicité et peut être consommé sans aucun risque. Seule la texture peut gêner certaines personnes mais ce bout de banane noir est parfaitement comestible.

Banane noire.

Pour rester dans le noir, certains consommateurs se demandent aussi si une banane à la peau noircie est encore consommable. La réponse est oui car ces taches noires qui parsèment la peau sont juste des signes de mûrissement.

Plus une banane est exposée à la chaleur, plus elle mûrit. Et elle peut montrer des taches noires qui sont dues au polyphénol et aux enzymes contenus dans les cellules de la banane.

Si cette banane subit un choc, aussi petit soit-il, ou une blessure, ces enzymes et ces polyphénols entrent en contact avec l’oxygène.

Que faire d’une banane noircie ?

Si vous êtes réticent à manger une banane noircie, sachez tout de même qu’elle est parfaitement comestible, et même plus savoureuse et plus sucrée qu’une banane tout juste mûre. Mais tout est question de goût !

La banane noircie est comestible.
La banane noircie est comestible.

Pour autant, ne jetez surtout pas ces bananes. Vous pouvez les flamber au rhum dans une poêle, en faire un banana bread ou des cookies, un smoothie, une compote en mélangeant pommes, poires et bananes, ou encore une délicieuse glace, ou de la confiture. Ou bien n’hésitez pas à les intégrer à des céréales pour faire le plein d’énergie au petit-déjeuner.

Quant aux peaux, elles peuvent constituer la base d’un purin de banane, un formidable 100 % engrais naturel.