Dénoyauter un avocat. Un geste simple qui peut provoquer de lourds traumatismes ! Découvrez pourquoi un chirurgien alerte sur cette pratique risquée et comment l’éviter avec des méthodes sûres.

L’augmentation des accidents liés aux avocats

Entre l’engouement pour les recettes à base d’avocats et le manque de connaissances sur la manière de les préparer, il n’est pas rare que les amateurs finissent par se blesser en tentant de retirer le noyau.

Annekatrien van de Kar, une chirurgienne plastique d’Amsterdam, a remarqué une augmentation du nombre de patients admis en raison de cette maladresse.

“Depuis que les avocats sont devenus extrêmement populaires, nous avons presque chaque semaine des patients sérieusement blessés à la main après avoir retiré le noyau d’un avocat,” explique-t-elle.

Elle n’a pas de chiffres exacts, mais affirme que de nombreux collègues ont constaté le même phénomène. Les tendons sectionnés ne sont plus uniquement causés par l’ouverture des huîtres, mais également par les avocats qui vont de l’apéritif au dessert.


La “maladie” bien connue aux États-Unis

Aux États-Unis, où les avocats sont courants, cette blessure est bien connue des services d’urgence. Chaque année, 8 000 Américains cherchent un traitement pour des blessures graves subies lors de la tentative de dénoyautage du fruit.

“Les conséquences de cette maladresse peuvent être graves : certains perdent toute sensation dans leur doigt,” met en garde Annekatrien van de Kar.

Avocat coupé en deux.
Avocat coupé en deux.

La chirurgie plastique peut faire des miracles, mais il est essentiel que la coupure soit recousue le plus rapidement possible.

Selon la spécialiste, le risque demeure que les doigts perdent soudainement leur sensibilité plusieurs mois après l’opération.

Par la suite, les patients doivent suivre une rééducation approfondie pour retrouver l’usage de leur main.


Éviter d’utiliser un couteau pour dénoyauter

L’Association professionnelle des chirurgiens plasticiens recommande fortement de ne jamais utiliser un couteau pour enlever les noyaux des avocats. Pourtant, cette technique est régulièrement suggérée sur les emballages et dans les livres de cuisine pour ces fruits.

” Il est également important de s’assurer que l’avocat est mûr, afin que le noyau sorte plus facilement, “ conseille la chirurgienne. De son côté, elle commence par couper l’avocat en deux et retire ensuite le noyau à l’aide d’une cuillère.

Quelques astuces pour dénoyauter sans danger

Pour éviter les accidents, voici quelques conseils simples pour dénoyauter un avocat de manière sécuritaire:

  • Choisir un avocat mûr : Un avocat bien mûr aura un noyau qui sortira plus facilement. Vous pouvez vérifier la maturité de l’avocat en appuyant légèrement sur sa peau. Si elle cède un peu sous la pression, le fruit est prêt à être consommé.
  • Stabiliser l’avocat : Posez l’avocat sur une planche à découper stable et coupez-le en deux, en suivant la longueur du noyau. Évitez de tenir l’avocat dans votre main pendant cette étape pour minimiser les risques de coupure.
  • Utiliser une cuillère : Plutôt que d’utiliser un couteau, retirez le noyau avec une cuillère en faisant glisser celle-ci entre la chair du fruit et le noyau. Cela permettra d’éviter de couper accidentellement vos doigts.
  • Protégez votre main : Pour plus de sécurité, vous pouvez utiliser un gant de cuisine résistant aux coupures ou placer un torchon entre votre main et l’avocat lorsque vous retirez le noyau.

En prenant ces précautions simples, vous pourrez profiter de tous les délices culinaires que l’avocat a à offrir sans mettre en danger votre santé et votre intégrité physique.