À quelques jours de l’hiver, impossible de planter quoi que ce soit au jardin. Pourquoi donc ne pas faire germer quelques graines à l’intérieur ?
Tout le monde est unanime sur les qualités nutritionnelles des graines germées, en effet la germination multiplie de façon considérable la quantité de vitamines (parfois en fais même apparaître), de minéraux et les rends particulièrement digestes.
Attention, toutes les graines ne sont pas forcément bonnes à faire germer (certaines sont même toxiques comme les tomates ou les aubergines), voici quelques exemples :

  • La luzerne (aussi appelée Alfalfa) : C’est la star des graines germées, l’une des plus faciles à réaliser et des plus complètes. Elle est présente dans la majorité des mélanges du commerce.
  • Le blé : C’est la céréale la plus complète (notamment en vitamine B1), mais on y retrouve aussi tous les sels minéraux. De plus le blé germé a un goût légèrement sucré très doux.
  • La lentille :La lentille étant très riche en fer, la version germée conserve cette caractéristique et reste bien croquante.
  • Le radis :il est un excellent désintoxiquant et draineur, sa graine germée est, de par son goût poivré, parfait en condiment ou pour relever ses salades
  • Le poireau :Sa graine très petite est paradoxalement très lente à germer (une dizaine de jours). Ce qui fait son attrait est sa superbe couleur verte (virant au fluo) et son goût piquant
  • L’oignon, l’épeautre, la roquette, le brocoli, le quinoa…

La germination en pratique

Si vous ne souhaitez pas faire germer vos graines de façon “industrielle”, nul besoin d’invertir dans du matériel coûteux. Un gros bocal, des compresses de gaz, un élastique suffiront amplement.

Mélange de graines à germer
Mélange de graines à germer

Pour ce premier test, j’ai opté pour un mélange de graines que vous pouvez trouver dans le commerce (environ 3 euros les 250g). Placez une ou deux cuillères à soupe de graines au fond de votre bocal (pour obtenir un bol de graines germées) et couvrez avec de l’eau. Cette eau devra être de préférence non chlorée pour une meilleure germination, laissez donc reposer l’eau, filtrez-la ou utiliser de l’eau en bouteille. La durée de ce premier trempage varie en fonction de la variété des graines, il peut aller de 1h00 à 18h00. On observer en général, un trempage d’une nuit pour les petites graines et de deux nuits pour les plus grosses.

Une fois la phase de trempage terminée fermez le bocal à l’aide d’une compresse, d’un tulle, d’un tissu… à vrai dire peut importe le moyen il faut juste que l’air puisse circuler à l’intérieur. Trouvez simplement un “couvercle” disposant d’ouvertures assez fines pour ne pas laisser sortir les graines.

Graines en phase de "trempage"
Graines en phase de "trempage"

Effectuez alors les premiers rinçages, de vos graines et placez le bocal la tête en bas et à 45 degrés. Un égouttoir à vaisselle fait très bien l’affaire par exemple (j’utilise pour ma part une passoire qui s’avère parfaite pour cette utilisation :)).

Position après un rinçage
Position après un rinçage

Recouvrez le bocal d’un torchon afin qu’il soit dans l’obscurité et laissez faire la nature. Veillez à bien rincer vos graines deux à trois fois par jour et les premiers germes apparaîtront très rapidement. Après 3 jours vos premières graines germées seront prêtes à être consommées (certaines peuvent toutefois nécessiter jusqu’à 10 jours) après un dernier rinçage.
Si vous patientez quelques jours supplémentaires après la germination, vos graines vont se transformer en “jeunes pousses” avec l’apparition de deux premières folioles (feuilles) vertes. Elles seront alors plus riches en chlorophylle et pourront par exemple remplacer la salade.

Recettes

L’utilisation que vous pourrez faire de vos graines n’a de limite que votre imagination :

  • Donner du piquant à vos salades (avec des graines de radis, poireau ou oignon)
  • Vous en servir comme accompagnement et décorez vos assiettes. Elles sont très en vogue dans les restaurants “branchés”
  • ajoutez-les en fin de cuisson sur vos omelettes
  • À l’apéritif coiffant des verrines ou des toasts
  • Simplement à l’intérieur d’un sandwich

Une seule règle d’or à suivre dans vos préparations : ne les faites pas cuire, elles perdraient une grande partie de leurs bienfaits nutritifs.

N’oubliez pas que vous ne pourrez pas conserver vos graines germées plus de 4 ou 5 jours au réfrigérateur, n’en préparez donc pas trop à l’avance.

Livre sur les graines germéesPour en apprendre d’avantage sur le sujet, vous pouvez vous plonger dans le livre Graines germées : Pré-germination-Jeunes pousses-Jus d’herbesde Valérie Cupillard illustré par Philippe Barret et Myriam Gauthier-Moreau. Vous pourrez ainsi fabriquer votre propre germoir, découvrir de nombreuses d’idées recettes pour tous les goûts et profiter de l’expérience de l’auteure.

Si vous avez d’autres idées recettes, des graines préférées ou des astuces de culture, surtout n’hésitez pas à les partager dans les commentaires ;).