Le choix du bon terreau a toute son importance, car un substrat mal choisi peut nuire à la croissance et à l’épanouissement de votre orchidée, voire provoquer le pourrissement de ses racines et son déclin. Découvrez ici quel terreau choisir pour vos orchidées.


Choisir le bon terreau pour des orchidées épiphytes

La majorité des orchidées cultivées dans nos logements sont épiphytes. Un terme qui signifie que ces plantes fleuries se développent sur d’autres végétaux, sans toutefois mettre en danger leur hôte.

En pot, les orchidées épiphytes, comme le très célèbre Phalaenopsis, sont cultivées dans un substrat léger à la structure assez grossière et disposant d’une bonne capacité de rétention d’eau.

Un terreau qui permet de reproduire au plus près les conditions naturelles de vie de ces orchidées.

Le terreau “spécial orchidée” vendu en jardinerie

Vous trouverez facilement dans le commerce un terreau prêt à l’emploi vendu sous le nom de terreau spécial orchidée.

Terreau d'empotage pour orchidée Coco et...
  • Mélange d'empotage spécialisé pour orchidées : les copeaux de cosse de coco et les fibres de noix de coco ont été parfaitement mélangés...

Ce type de produit se compose d’un mélange d’écorces de pin, de laine de roche, de mousse naturelle, de fibres de coco et de perlite.

Pour bien choisir :

  • préférez toujours un terreau composé de sphaigne naturelle plutôt que d’une mousse synthétique ;
  • évitez également les terreaux contenant de la tourbe*.

* La tourbe est une matière végétale fossile provenant des tourbières, zones humides primordiales à la préservation de l’environnement et qui sont aujourd’hui gravement menacées en raison de leur surexploitation.

Le terreau maison pour orchidées épiphytes

Il est tout à fait possible de composer vous-même votre terreau pour orchidée épiphyte à partir d’écorces de pin (de petit calibre pour une jeune plante et de calibre moyen pour un sujet adulte).

orchidée

  • Remplissez un pot transparent et percé avec 75 % d’écorces de pin.
  • Préparez un mélange de fibre de coco, de sphaigne, de billes d’argile et de perlite.
  • Ajoutez ce mélange à vos écorces de pin.
RUNADI Or Brun, Billes d'argile, paillage, 4...
  • Un rendu traditionnel et intemporel !

Choisir le bon terreau pour des orchidées terrestres

Lorsqu’on évoque la famille des orchidées, la plupart des gens pensent immédiatement aux plantes exotiques cultivées en pot et en intérieur.

Or, les orchidacées forment en réalité une immense famille de plantes monocotylédones, avec près de 30 000 espèces d’orchidées sauvages réparties à travers le globe. Et parmi elles, il se trouve des espèces et variétés terrestres qui poussent dans le sol et non sur les autres plantes.

Certaines de ces orchidées terrestres, également appelées orchidées des jardins, disposent d’une rusticité suffisante pour être cultivées en pleine terre. D’autres sont trop frileuses et doivent être installées en intérieur.

Parmi les plus connues, on pense notamment aux orchidées des genres :

  • Calanthe ;
  • Paphiopedilum (ou sabots de Vénus) ;
  • Epipactis.

Ces orchidées prospèrent dans les sols pauvres et très bien drainés où elles s’épanouissent sans aucun besoin de fertilisant. En pot, installez votre orchidée terrestre dans un terreau composé d’un mélange de :

  • 50 % d’écorces de pin grossièrement broyées ;
  • 30 % de fibre de coco ;
  • et 20 % de billes d’argile.