Envie de gagner en confort dans votre logement ? Ou bien de faire des économies sur vos factures d’énergie ? MaPrimRenov’ version 2024 peut peut-être vous aider à financer ces travaux de rénovation énergétique ? Le dispositif a évolué, on vous explique tout.

C’est quoi au juste MaPrimRenov’?

MaPrimRenov’ est une aide au financement de la rénovation énergétique des logements, versée aux propriétaires occupants ou bailleurs. C’est l’Agence nationale de l’habitat (Anah) qui verse cette aide aux particuliers désireux de rénover leur logement pour en améliorer les performances énergétiques.

logo ma primerénov

Les travaux de rénovation visent à améliorer le confort du logement, appartement ou maison, pour lutter contre le froid, l’humidité et/ou la canicule. L’objectif pour les propriétaires est aussi de réduire les factures de chauffage tout en luttant, collectivement, contre le réchauffement climatique.

MaPrimRenov’ réduit donc les travaux engagés pour la rénovation énergétique d’un logement.

Le montant de cette aide financière dépend des revenus des ménages. Depuis le 1er janvier 2024, MaPrimRenov a évolué. Et de nouveaux barèmes de revenus ont été publiés.

MaPrimRenov’ version 2024

MaPrimRenov’ a été reconduite en 2024 pour permettre aux ménages très modestes, modestes et intermédiaires de faire faire des travaux d’amélioration énergétique de leur logement. Ainsi, sont concernés les changements de système de chauffage avec installation d’une chaudière au bois ou autres biomasses, un poêle à granules ou à bûches, un foyer fermé, une pompe à chaleur.

La dépose d’une cuve à fioul est également subventionnée tout comme le changement de système d’eau chaude sanitaire et du système de ventilation.

En complément, des travaux d’isolation peuvent être réalisés mais uniquement couplés à l’un des changements évoqués précédemment.

Le montant des aides dépend du revenu fiscal de référence des ménages. Sachant que les revenus supérieurs ne peuvent prétendre à MaPrimRenov’. De même, les plafonds de ressource de référence sont différents selon que le foyer vit en Île-de-France ou ailleurs.

Plafond de ressources max. hors Ile-de-France en € à partir du 01 Janvier 2024

Plafond de ressources max. hors Ile-de-France en euro à partir du 01 Janvier 2024

Plafond de ressources max. en Ile-de-France en € à partir du 01 Janvier 2024

Plafond de ressources max. en Ile-de-France en euro à partir du 01 Janvier 2024

Pour connaître avec précision les aides disponibles, rendez-vous sur le simulateur du site officiel de France Rénov’ proposé par le gouvernement.


Avec MaPrimRenov’ Parcours accompagné, l’État va plus loin

Le dispositif MaPrimRenov’ Parcours accompagné s’adresse à tous propriétaires occupants et aux propriétaires bailleurs aux revenus intermédiaires et supérieurs.

À partir du 1er juillet 2024, il sera étendu à tous les propriétaires bailleurs sans restriction de revenus.

Travaux rénovation du chauffage.

Ce dispositif permet de financer des travaux de rénovation énergétique d’envergure, qui incluent plusieurs améliorations complémentaires en termes d’isolation, de chauffage, de ventilation. Avec au moins deux gestes d’isolation sur les murs, les fenêtres ou les menuiseries, le sol ou la toiture.

En bref, à titre d’exemple, il ne s’agit plus de simplement d’installer une pompe de chaleur, mais de le faire en lien avec une isolation extérieure et un changement d’huisseries.

Ces travaux doivent permettre de gagner 2 classes énergétiques mais les travaux peuvent se faire sur 5 ans au maximum. Et il concerne les logements construits depuis au moins 15 ans.

Pour prétendre à MaPrimRenov’ Parcours accompagné, il faudra obligatoirement avoir recours à un Accompagnateur Renov’, un professionnel agréé par l’État qui sera un interlocuteur pour l’aspect technique, financier, administratif et social du projet de rénovation énergétique.