Manger des fleurs ? Vous êtes sûr ? Et oui ! Même si pour certains cela peut paraître tout à fait aberrant mais de nombreuses fleurs sont comestibles, ont un parfum incomparable, et se mangent !

Elles sont même délicieuses et bénéfiques pour la santé. Selon les variétés de plantes, on en déguste les graines, les fleurs, les bulbes et les feuilles, principalement dans des salades.

Les fleurs comestibles étaient déjà consommées dans l’Antiquité puis cette consommation s’est plus ou moins arrêtée selon les régions du globe. En France, elles ont fait leur retour au jardin depuis quelques années notamment sous l’impulsion des grands chefs.

Donc si vous aussi, vous voulez cuisiner comme un grand chef ou simplement vous régaler, regardons ensemble les fleurs comestibles à planter au jardin.


À quoi sert le bulbe d’une fleur comestible ?

Bulbes de tulipes en croissance
Bulbes de tulipes en croissance.
Certaines fleurs, comme les tulipes ou les jacinthes par exemple, possèdent un bulbe.

Le bulbe, c’est le réservoir d’énergie et de nourriture de la plante qui lui permet de grandir et de se développer pleinement en y puisant des ressources à chaque fois qu’elle en a besoin.

Comme il pousse sous terre, le bulbe est protégé du vent et du froid.

Les bulbes sont généralement mis en terre dès l’automne ou au début de l’hiver quand le sol n’a pas encore totalement refroidi afin de permettre aux racines de commencer à se former.

Il est conseillé de ne pas les planter trop profondément.

En effet, planter trop profondément un bulbe gêne ses tiges pour sortir et chercher la lumière ce qui épuise tout ou partie des réserves. Dans la même idée, on coupera les tiges lorsque les fleurs seront fanées ainsi que le feuillage jauni pour éviter tout épuisement inutile.

Au jardin, les bulbes apprécient les sols sablonneux et bien drainés. Si la terre est trop lourde, allégez-la avec du sable.

Les plantes à bulbe de demandent pas beaucoup d’entretien. Il faut arroser régulièrement mais pas trop et c’est souvent la pluie qui s’en charge à cette période de l’année.

Pour la plupart des variétés de plantes à bulbes, la floraison a lieu vers le printemps.

Quelles sont les meilleures fleurs à bulbes comestibles ?

Les fleurs comestibles n’interviennent pas seulement au moment du dressage du plat pour lui donner de belles couleurs car certaines espèces se cuisinent en sucré comme en salé quand d’autres se dégustent crues.

Je vous invite à retrouver ci-dessous une liste non exhaustive de fleurs à bulbes comestibles que j’aime regarder pousser dans le jardin et dévorer dans mon assiette.

Je vais commencer cette liste de fleurs à bulbes comestibles par la famille des alliacées car on les connaît déjà même si, la plupart du temps, ce ne sont pas les fleurs qu’on mange. On y retrouve :

Les alliacées sont des plantes excellentes pour la santé et se consomment aussi bien crus que cuits.

Ils sont très riches en vitamines, en sels minéraux, en oligo-éléments et en antioxydants.

Ajoutez-en dans tous vos plats et à toutes les sauces pour profiter de leurs bienfaits.

Astuce : Pour développer la saveur des fleurs d’un alliacée, ciselez-les très finement et incorporez-les à votre plat en toute fin de cuisson ou au moment de servir.

Parmi les fleurs à bulbes comestibles, on citera évidemment la plus connue et la plus utilisée : la capucine. La saveur de cette plante est poivrée et très légèrement piquante. On en consomme les fleurs, les graines, les boutons et bien évidemment les feuilles.

Les fleurs décorent l’assiette, les graines et les boutons se parsèment, pendant que les feuilles sont mise dans la salade. La capucine est riche en vitamine C, il est donc conseillé de la déguster crue afin qu’elle puisse la conserver mais vous pouvez aussi vous en faire une infusion.

Fleurs de capucine au jardin
Fleurs de capucine au jardin.

Moins connu, le lys d’un jour ou hémérocalle est également une plante à bulbe comestible dont les fleurs et les feuilles se mangent aussi bien crues en salade que cuites dans une soupe ou frites. Quant au tubercule, il s’accommode comme les pommes de terre.

Vous connaissez déjà très certainement le safran en tant qu’épice pour parfumer notamment la paella mais avez-vous déjà entendu parler du crocus de safran ? Il se plante en août et la floraison, qui donne de magnifiques fleurs violettes, commence au début de l’automne.

Crocus de safran en fleurs
Crocus de safran en fleurs.

Enfin, les tulipes ne sont pas qu’ornementales dans un jardin, leurs pétales sont aussi comestibles.

Bon à savoir : Si elles ne sont pas empêchées d’aller jusqu’à l’étape de la floraison, toutes les herbes aromatiques donnent des fleurs et ces fleurs sont bien évidemment excellentes en saveur et pour la santé.

Alors n’hésitez pas à faire pousser de la ciboulette, de la coriandre, du persil, de la menthe, etc.

Quand et comment récolter les fleurs comestibles ?

Le meilleur moment de la journée pour récolter les fleurs comestibles, c’est le petit matin. En effet, à cet instant-là, la rosée est encore présente et les plantes sont de pleine fraîcheur. Plus la journée avance, plus elles vont se rabougrir et se friper à cause de la chaleur et du soleil.

Ciboulette fleurie au printemps
Ciboulette fleurie au printemps.

Lors de votre cueillette, munissez-vous d’un plateau que vous aurez préalablement recouvert avec de l’essuie-tout ou du papier absorbant mouillé. Cela va permettre aux fleurs que vous y déposerez de garder leur eau de surface et d’éviter qu’elles ne flétrissent au fil de la journée.

Les fleurs comestibles ne se conservent pas très longtemps après la cueillette mais selon les variétés, vous pouvez les mettre dans l’eau un à deux jours, et en plus c’est très joli dans la cuisine !

Il est vivement conseillé de ne prélever que celles qui sont prévues pour la recette de votre repas du jour et de laisser les autres continuer de pousser tranquillement dans le jardin.

En attendant de préparer votre plat, vous pouvez les stocker dans une boîte hermétique au réfrigérateur notamment si les températures sont élevées.