Toutes les fiches de culture

La betterave

Depuis quelques années, la betterave refait son retour en force sur les étals des primeurs mais aussi dans les jardins. En 2018, le National Garden Bureau en a d’ailleurs fait son légume de l’année.

Fiche plantation

Famille Chenopodiacées
Cycle Bisannuel
Semis Mars à juin
Plantation Printemps
Récolte Juillet à octobre
Rendement 2.5kg kg/m²
Exposition Soleil/ombre légère
Sol Argilo-sablonneux, drainant.
Entre les plants 15 cm
Entre les lignes 30 cm

Origine et variétés de la betterave

A l’origine, la betterave est maritime et nos ancêtres utilisaient les feuilles pour leurs vertus thérapeutiques. Son nom vient d’ailleurs de « bette », une plante cultivée pour ses feuilles, et « rave » qui désigne la racine d’une plante potagère.


Consommée depuis 2000 ans

histoire de la betteraveLa betterave potagère telle que nous la connaissons aujourd’hui a été cultivée plus tardivement, à l’aube de notre ère.

Elle connaît ses heures de gloire au XIVe siècle dans la cuisine britannique. Quant à Napoléon 1er, il démocratise la culture de la betterave sucrière pour contrer la raréfaction du sucre venu des Antilles à cause du blocus exercé sur la France par les Anglais.

Pour autant, ce n’est qu’au XIXe siècle que la betterave potagère se mange partout en Europe grâce au travail de sélection menée par les botanistes.


Les différentes variétés de betterave

différentes variétés de betteraveLa plus connue des betteraves potagères est la noire ronde hâtive, également appelée « globe ». Mais on trouve aujourd’hui de plus en plus de variétés, telles que la crapaudine qui est en fait une variété ancienne, à la chair sucrée, la noire plate d’Égypte à la racine aplatie et à la chair tendre.

L’Albina vereduna se caractérise par sa chair blanche, à la saveur de pomme de terre, la Burpee’s Golden par sa chair orangée.

La Détroit est très juteuse et la chiogga très jolie avec ses rainures rouges et blanches.


Les bienfaits nutritionnels de la betterave

La betterave compte une grande quantité de fibres insolubles mais aussi nombre de glucides (8 à 10 g de sucre pour 100 g) ce qui n’en fait pour autant un légume calorique.

Elle contient également de bonnes doses de vitamines B et en particulier la B9, A et C, sans oublier les anti-oxydants dont la bétalaïne qui lui donne sa couleur rouge.

Quant à l’éventail des minéraux contenus dans la betterave, il est très large, du magnésium en bonne quantité au sodium en passant par le fer, le potassium, le calcium, le zinc, le cuivre et le phosphore.


Comment semer des betteraves ?

La betterave aime les sols profonds et frais, drainés et surtout très riches. Il faudra donc ajouter du compost ou du fumier l’automne précédant le semis, et un engrais riche en potasse 15 jours avant le semis. L’emplacement doit être ensoleillé.

semis de betteraveLe semis se fait en pleine terre, à la fin du printemps, quand la terre atteint 10 ° et que les risques de gelée sont écartés.

Donc le semis peut s’échelonner de fin mars à mi-juin suivant les régions.

Le semis se pratique en sillons espacés les uns des autres de 30 cm.

Si on souhaite de petites betteraves, on peut semer une graine tous les 5 à 10 cm, si on préfère obtenir de plus grosses betteraves, on sème en poquets espacés de 20 cm dans lesquels on pose 4 à 5 graines. Seul le plus gros plant sera conservé lorsqu’il comptera 3 à 4 feuilles.

Le semis en mottes est également assez efficace. Il suffit ensuite de découper les mottes où ont germées les graines de betteraves et de les mettre en terre ainsi.


Comment entretenir et récolter les betteraves ?

Les betteraves doivent être binées et sarclées régulièrement. Et surtout arrosées de façon régulière afin qu’une certaine humidité soit conservée. Sans pour autant être dans l’excès !

entretenir les betteravesÉvitez à tout prix les à-coups en matière d’arrosage qui rendent la chair filandreuse. Un bon paillage est recommandé.

La récolte intervient 3 mois environ après le semis, soit de juillet à la fin octobre. Elle se fait au fur et à mesure des besoins, la betterave pouvant rester en terre jusqu’aux gelées.


Ennemis et maladies des betteraves

Comme nombre de légumes, la betterave peut être atteinte de rouille et de mildiou. En prévention, il suffit de bien arroser au pied, sans mouiller le feuillage.

Des insectes comme les pucerons, les altises, les syrphes ou encore les larves de hanneton appelées vers blancs peuvent s’attaquer à la betterave. Un bon apport de compost et des arrosages réguliers les font fuir.


Que faire avec la betterave ?

Traditionnellement, la betterave se mange cuite. Pour la faire cuire, il est recommandé de conserver la peau, elle s’enlèvera plus facilement après cuisson.

cuisiner la betteraveLa betterave est assez longue à cuire : comptez 2h30 dans l’eau bouillante, 1h30 au four à 180 ° et 25 minutes à la vapeur.

Une fois cuite, elle est à la base de nombreuses préparations. On peut la manger, coupées en dés ou en rondelles, en salade mélangée avec du céleri-rave, des pommes de terre, des pommes ou encore des endives.

Préparée en houmous ou en verrines, elle égaie les apéritifs de sa jolie couleur rouge.

Pour l’apéritif, vous pouvez aussi les préparer en chips.

La betterave est idéale en soupes, avec des pommes de terre et de la crème fraîche. Cette soupe appelée borsch est emblématique dans les pays de l’Est. En version froide, on peut en faire un gaspacho.

Grâce à sa saveur sucrée, la betterave s’intègre parfaitement à des desserts, dans des gâteaux, des muffins, des smoothies…Elle se marie très bien avec le chocolat.

Crue, la betterave se consomme en salade, râpée ou coupée en fines rondelles façon carpaccio.

Vos questions, nos réponses


Est-ce que la betterave crue est toxique ?

Fin 2016, une quarantaine de personnes ont été intoxiquées suite à la consommation de betteraves crues. En janvier 2017, la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) a émis un communiqué pour recommander ne ne pas manger de betteraves non cuites. Aucune explication scientifique n’a été avancée, aucun agent infectieux décelé.

Depuis, cette information tourne sur les réseaux sociaux, dans la presse, reprise par nombre de blogs. Et dans le même temps, la consommation de betterave crue a tendance, ces dernières années, à se démocratiser et à devenir tendance, entre autres avec la jolie chiogga.

A priori, ces intolérances qui se manifestent par des vomissements seraient essentiellement dues à la consommation de betteraves de conservation crues, en aucun cas de betteraves fraîches issues du potager. Pour éviter ces désagréments, il est conseillé de supprimer la partie noirâtre qui peut apparaître au niveau des feuilles.

Est-ce que la betterave est un légume ?

Parce que la betterave est riche en sucre, on peut, il est vrai, se poser la question de savoir si c’est un légume ou un fruit. Pourtant, la betterave est bien un légume, plus précisément un légume-racine comme la carotte ou le navet.

Pour information, un fruit est le produit d’une fleur tandis que le légume est la partie d’une plante potagère.