Le Jack Russell, compagnon joueur et plein d’affection, est originaire de Grande Bretagne où son apparition remonte au XIXème siècle. Cette race aurait été créée par un révérend, John Russell, passionné par la chasse.

Histoire et origine

Les origines de ce petit chien remontent au 19e siècle en Angleterre. La race fut développée par le Révérend John Russell, éleveur de chiens et chasseur émérite.

Il cherchait avant tout à créer une race de terriers spécialement adaptée à la chasse au renard, privilégiant des caractéristiques telles que l’agilité, l’intelligence et l’endurance.

Jack Russell en forêt à l'automne

Initialement appelés “Fox Terriers“, ces chiens ont ensuite été divisés en différentes lignées, et ceux qui répondaient le mieux à la vision du Révérend Russell ont été désignés comme Jack Russell Terriers.

Bien qu’il n’existe pas de standard universel pour la race, la Fédération Cynologique Internationale (FCI) l’a reconnue en tant que race distincte en 2001.

Caractéristique physique du chien

Débordant d’énergie, le Jack Russell a une espérance de vie estimée à 13-14 ans. Il mesure environ 25 cm et pèse entre 4 et 7 kg.

Sa tête est bien proportionnée par rapport au reste du corps, qui est équilibré, avec le dos droit et la poitrine étroite.

Jack Russel chiot

Ses yeux sont sombres et en amande. Il a de petites oreilles en « V » qui retombent vers l’avant. Sa robe est dense et drue. Sa queue est traditionnellement écourtée.

Leur pelage est court et lisse, et il peut être tricolore (blanc avec des taches noires et feu) ou bicolore (blanc avec des taches de couleur).

Caractère et personnalité du Jack Russell

Côté caractère, il est courageux, vif, actif et énergique, il n’est pas fait pour la vie de salon.

De la famille des terriers, il a un tempérament têtu et aime tester son maître. Il peut aussi bien prendre de bonnes habitudes que des mauvaises. Aussi, il est important de l’éduquer avec fermeté dès le départ.

Jack Russel en action.
Jack Russel en action. Photo GTimofey

Les Jack Russell peuvent être des compagnons dévoués, mais ils peuvent également être territoriaux. Une socialisation précoce avec d’autres animaux et des personnes est importante pour prévenir tout comportement agressif envers les inconnus.

Le Jack Russell et l’agility

Les Jack Russells sont des chiens très intelligents et réactifs. Ils sont souvent utilisés dans des compétitions d’agility en raison de leur agilité et de leur aptitude à apprendre rapidement de nouveaux commandements. Cependant, leur nature têtue peut parfois nécessiter une certaine patience dans l’éducation.

L’entretien

Le pelage court des Jack Russell nécessite peu d’entretien, à part un brossage régulier. On recommande de ne pas le laver trop souvent.

À lire également : Pourquoi les poils de mon chien ou de mon chat sont ternes ?

En revanche, du fait de son énergie, il a besoin que l’on s’occupe de lui. Il aime courir, creuser, s’amuser. On peut lui faire pratiquer l’agility et il peut accompagner son maître en randonnée.


Quelle est la différence entre le Jack Russell Terrier et le Terrier du Révérend Russell ?

En créant ces deux races, le pasteur John Russell, avait pour objectif de mettre en valeur les caractéristiques de travail des terriers, telles que l’énergie, la force et le courage pour affronter des proies parfois revêches, ainsi que la pugnacité pour ne pas abandonner une fois dans le terrier.

Différence entre les Jack Russell terrier et Russell du Révérend

Ces chiens devaient aussi être équilibrés et capables de travailler en collaboration avec d’autres chiens sans déclencher de querelles. À l’époque, le but était surtout d’améliorer les performances des chiens lors de la chasse. Les préoccupations d’ordre morphologique n’était pas prioritaires.

Ainsi, deux types de chiens ont évolué simultanément : les uns, plus grands sur pattes, adaptés à poursuivre les proies, et les autres, plus petits, étaient portés par des cavaliers et déposés près du terrier pour traquer la proie sous terre.

Les premiers ont été nommés Terrier du Révérend Russell ou Parson Russell Terrier (parson signifiant pasteur en anglais), tandis que les seconds ont été appelés Jack Russell Terrier.

Ces races ont été officiellement reconnues par le Kennel Club anglais en 1990, ont reçu leur nom officiel en 1999 et ont obtenu une reconnaissance définitive de la FCI (Fédération Cynologique Internationale) en 2001.

Les principales différences entre ces deux races résident dans la hauteur au garrot et l’aspect général. Le Terrier du Révérend Russell, est plus haut sur pattes, mesurant 36 cm pour le mâle et 33 cm pour la femelle, sans réglementation de poids.

Morphologiquement, il présente une apparence carrée et bien proportionnée, avec une longueur corporelle légèrement inférieure à la hauteur au garrot.

Adapté principalement à la chasse au renard, il appartient au Groupe 3 (Terriers), Section 1 (Terriers de grande et moyenne taille).  Voir la fiche PDF Standard-FCI N° 339

En revanche, le Jack Russell Terrier est plus petit avec des pattes plus courtes, mesurant entre 25 et 30 cm au garrot et pesant entre 5 et 6 kg en fonction de sa taille. Son apparence donne l’impression d’être étiré, avec un corps plus long que haut, formant un rectangle. Il appartient également au Groupe 3 (Terriers), mais à la Section 2 (Terriers de petite taille).

À lire également : L’alimentation du chien : les 3 règles de base à respecter

Combien coûte un Jack Russell

Pour acquérir un chiot Jack Russell Terrier, il faut débourser en moyenne 1000€ (chien inscrit au LOF), sachant que ce prix peut varier en fonction de l’élevage et le pedigree de la lignée.

Prix Jack Russell terrier