La fourche-bêche est un outil multifonction qui vous permet d’entretenir facilement tous types de sols. Vous pouvez l’utiliser seule, mais si vous l’associez à une bêche classique, vous avez le duo gagnant !

Suivez le guide pour choisir votre fourche-bêche et vous en servir de façon efficace.

Qu’est-ce qu’une fourche-bêche ?

La fourche-bêche ou triandine est un ustensile de jardinage que vous pouvez employer en remplacement ou en complément d’une bêche.

utilisation de la fourche-bêcheElle est conçue pour labourer et ameublir la terre, comme une bêche traditionnelle, en enfonçant la partie métallique dans le sol à l’aide du pied.

Elle permet également de retourner plus facilement les terrains argileux, gras et collants.

Le manche de la fourche-bêche est en bois (frêne ou hêtre) ou en composite (fibre, PVC, résine…), plus résistant.

Le fer en acier trempé est muni de 3, 4 ou, plus exceptionnellement, 5 dents.

  • Les fourches-bêches à 3 dents sont réservées aux très petites surfaces, comme les plates-bandes entre les rosiers.
  • Les modèles les plus courants ont 4 dents et sont adaptés pour les superficies moyennes, les sols modérément durs et les zones proches des arbres.
  • Enfin, les fourches-bêches à 5 dents sont à privilégier pour les grands espaces.

Si vous travaillez une terre plutôt collante, je vous recommande des dents plates ou triangulaires. Pour les terrains caillouteux, préférez les dents de section carrée. Dans le cas d’un sol sableux et lourd, choisissez des dents spatulées élargies à la base.


Les avantages d’une fourche-bêche

La fourche-bêche est très semblable à la bêche classique dans son usage, mais elle est plus bénéfique pour le sol et est considérée comme plus écologique.

En effet, la surface des dents en contact avec la terre étant moins importante que celle d’une bêche, elle provoque moins de dégâts sur le biotope, particulièrement en ne blessant pas les vers de terre, qui sont précieux pour aérer naturellement le sol.

avantages d’une fourche-bêcheLa terre est ainsi de meilleure qualité, avec des efforts moindres, puisque la fourche-bêche est plus facile à manier.

En faisant légèrement levier, vous pouvez aérer et décompacter le sol sans avoir à le retourner.

La fourche-bêche permet également de diviser les plantes bulbeuses sans risquer de les abîmer.

Pour ce faire, je vous conseille d’utiliser 2 fourches mises dos à dos : vous pourrez séparer les bulbes simplement et sans dommages.

La fourche-bêche ne peut cependant pas couper les mottes comme le fait une bêche classique, c’est pourquoi vous pouvez associer les deux outils.


La fourche-bêche pour quelle utilisation ?

Si la fourche-bêche a le même usage que la bêche traditionnelle, elle est plus spécialement adaptée aux sols caillouteux et aux terrains lourds avec de nombreuses racines, car elle peut aérer la terre sans les abîmer.

Elle permet d’extraire les touffes de mauvaises herbes et de les secouer pour récupérer le terreau accroché aux racines.

utiliser une fourche-bêche poru le potager

Vous pouvez également facilement jeter les végétaux ainsi arrachés, directement dans la brouette.

D’ailleurs, les fourches-bêches sont aussi employées pour ranger le foin ou la paille, et ramasser les tubercules de certains légumes.

Au jardin, utilisez-la pour aérer votre compost, ou même la pelouse en la piquant pour améliorer la pénétration de l’eau et des amendements, ainsi que les échanges gazeux avec l’air.


Comment changer un manche de fourche-bêche ?

Il peut arriver que le manche de votre fourche-bêche se casse ou s’use. Plutôt que de racheter l’ensemble, vous pouvez facilement le remplacer !

Vous aurez besoin d’une tenaille, de clous ou vis à tête plate, d’un tournevis, d’une perceuse, d’un marteau et, éventuellement, d’un chalumeau et d’un étau.

Sur certains modèles de fourches-bêches, le manche se change comme pour n’importe quel outil du même genre : avec la tenaille, enlevez le clou qui bloque le manche dans la douille du fer, puis dégage-le, en utilisant le marteau si besoin.

Enfilez le nouveau manche, taillé en biseau, dans la douille et tapez le haut du manche sur le sol.

Avec une perceuse, forez le manche, en face du trou de la douille, puis fixez le manche à l’aide d’un clou ou d’une vis.

fourche-bêche pour le potager

Pour les fourches-bêches plus traditionnelles, la fourche est équipée d’une pointe rectangulaire (appelée soie ou queue) qu’il convient de faire rentrer dans l’extrémité du manche, avant de sécuriser l’ensemble avec une férule et une douille.

Ce système est spécialement conçu pour résister aux contraintes importantes exercées lors de l’utilisation.

Certains manches sont déjà percés et vendus avec la férule et la douille correspondantes.

Sinon, vous devez forer une cavité dans le bout du manche (si possible en frêne « droit de fil »), à peine moins large que la section de la queue.

Vous ferez alors chauffer la soie avec un chalumeau avant de l’introduire dans l’évidement prépercé, puis de la retirer immédiatement.

Sous l’effet de la chaleur, la soie imprimera exactement sa forme dans le manche.

Enfin, vous pouvez enfoncer la férule sur le manche, et la fixer à l’aide de deux petits clous. Ce système permet de resserrer la broche de l’outil sur le bois et de renforcer l’ensemble.

Ajoutez la douille au bout de la férule et enfilez la soie, avant de taper doucement avec un marteau entre les dents de la fourche.

Top 3 des meilleures fourches-bêches : laquelle choisir ?


Fourche à bêcher Fiskars

Fourche à bêcher Fiskars

Avec une longueur totale de 122 cm, cette fourche-bêche est idéale pour tous les utilisateurs de taille moyenne.

Elle est équipée de 4 dents tranchantes en acier qui sont efficaces sur les sols argileux, mais un peu moins sur les terrains très caillouteux.

Cependant, ce petit défaut est compensé par une maniabilité remarquable, grâce à son poids plume, et par une forme ergonomique, pour une prise en main facile et sans effort.

La grande poignée en D convient à toutes les tailles de mains et permet d’avoir davantage de force pour faire levier.

Voir le meilleur prix


Fourche à bêcher Ergoline de Gardena

Fourche à bêcher Ergoline de Gardena

Gardena propose une fourche-bêche avec un manche très ergonomique. En effet, il est courbé et, surtout, sa section est ovale, ce qui évite une éventuelle rotation lorsque vous travaillez.

La prise en main de cet outil, qui pèse quand même plus de 2 kg, est facilitée également par un revêtement antidérapant et une poignée extralarge en forme de D.

Le repose-pied n’est malheureusement pas très large et son bord arrondi n’assure pas la stabilité du pied, surtout si vos chaussures sont pleines de terre.

Voir le meilleur prix


Fourche à bêcher Leborgne

Fourche à bêcher Leborgne

La fourche-bêche Leborgne brille par sa solidité. Les robustes dents triangulaires de 8 mm d’épaisseur sont en acier forgé et trempé, produit en Savoie.

Le cœur du manche est en fibre de verre et recouvert d’élastomère, qui l’empêche de glisser.

Il est surmonté d’une poignée en T, pour une bonne prise en main, malgré le fait que cette fourche-bêche soit un peu lourde, avec 2,2 kg au total.

Le manche existe également en bois et son remplacement est facile, puisque le fer est muni d’une douille classique, fixée par vis.

Voir le meilleur prix