Difficile de généraliser autour des euphorbes (Euphorbia) tant il y a d’espèces et de variétés ! Au point qu’elles constituent la quatrième plus grande famille botanique. La plupart sont vivaces, d’autres, moins courantes, se cultivent comme des annuelles.

Certaines sont adaptées au plein soleil, d’autres à la mi-ombre, d’autres encore préfèrent les sols secs alors que quelques variétés affectionnent plus les terres humides.

En revanche, toutes ont pour point commun de proposer une floraison originale, souvent vert jaune acidulé, en cyathes entourés de larges bractées. Toutes produisent un latex toxique.

Quand et où planter les euphorbes vivaces ?

L'Euphorbe characias ou Euphorbe des garrigues
L’Euphorbe characias ou Euphorbe des garrigues

La période de plantation reste la même quelles que soient les variétés d’euphorbes vivaces, toutes étant rustiques.La meilleure époque de plantation est le printemps, mais l’euphorbe peut aussi être mise en terre en automne, en septembre ou octobre, mais jamais plus tard.

Toutes les variétés s’accordent sur la nature du sol : elles préfèrent les sols ordinaires, bien drainés, légers, plutôt pauvres, voire caillouteux. En revanche, certaines euphorbes se plaisent dans un sol frais, d’autres dans une terre plus sèche.

Quant à l’exposition, elle est très variable suivant les différentes variétés d’euphorbes.

Les euphorbes qui aiment le soleil

Certaines préfèrent les emplacements inondés de soleil :

  • Euphorbia characias ou euphorbe arbustive : espèce remarquable par son feuillage buissonnant persistant gris vert et sa floraison le plus souvent jaune vert. Elle atteint 1,20 cm m et est donc à protéger du vent
  • Euphorbia capitulata : c’est une espèce à port rampant aux feuilles vert bleu et aux inflorescences dotées de bractées jaunes. Elle fleurit de mai à juillet. Idéale pour les rocailles et les éboulis
  • Euphorbia corallioides : espèce à fines tiges dressées au feuillage gris vert et aux fines fleurs jaunes qui s’épanouissent de mai à août. De 50 cm à 1 m
  • Euphorbia cyparissias ou euphorbe petit cyprès est une espèce gazonnante à croissance rapide par marcottage. Elle porte un feuillage bleu vert et des fleurs jaune vert de mai à juin. Ne dépassant pas 40 cm, elle est idéale pour les grandes surfaces au sol pauvre
  • Euphorbia griffihii : espèce à port érigé de 50 à 80 cm qui se pare de rouge et de jaune en automne. Les bractées des fleurs printanières sont également rouges. Elle apprécie les sols fertiles plutôt humides.
  • Euphorbia lathyris ou euphorbe épurge : C’est l’euphorbe répulsive pour les campagnols, mulots et taupes. C’est surtout leur latex qui les irrite. C’est pourquoi, cette euphorbe est encore plus efficace si vous plantez des branches coupées dans les galeries. Cette euphorbe des jardins porte de larges bractées vertes et un feuillage vert bleuté. Sa taille s’échelonne de 30 à 1,50 m
  • Euphorbia polychroma ou euphorbe polychrome est à port buissonnant et aux bractées jaunes d’or. Elle est très décorative par sa floraison dans une bordure ou un massif
Euphorbe Characias
Euphorbe Characias – Photo Flick’r © Teresa Grau Ros

Les euphorbes qui préfèrent la mi-ombre

Certaines euphorbes apprécient la fraîcheur de la mi-ombre ou de l’ombre:

  • Euphorbia amygdaloïdes ou Euphorbe à feuilles d’amandier : elle ne dépasse pas 30 à 50 cm de haut. Ses feuilles sont vert olive à l’endroit, rouille à l’envers, et rouge violacé en hiver. Les fleurs durent tout le printemps. C’est une euphorbe parfaite les bosquets
  • Euphorbia robbiae ou euphorbe des bois : c’est une euphorbe aux feuilles vert sombre et aux fleurs vert tilleul qui s’étale pour couvrir les sols secs semi-ombragés
Euphorbia x martinii
L’Euphorbia x martinii, plante vivace, persistante et buissonnante. Hybride naturel issu du mariage de l’Euphorbia amygdaloïdes avec l’Euphorbia characias

Les euphorbes pour les sols frais à humides

Euphorbia palustris ou euphorbe des marais se complaît presque les pieds dans l’eau, dans les endroits humides. Ses feuilles sont vert vif et ses fleurs composées de bractées vert pistache et d’inflorescences jaunes. Elle est haute de 1 m à 1,50 m.

Euphorbe des marais (Euphorbia palustris)
Euphorbe des marais (Euphorbia palustris) – Photo Flick’r © photopoésie

Quel entretien pour les euphorbes?

Les euphorbes sont relativement rustiques et n’ont pas besoin de protection hivernale. Elles résistent plutôt bien à la sécheresse et ne seront arrosées qu’en cas de fortes chaleurs.

L’apport d’engrais n’est pas nécessaire. En revanche, un paillage permet de limiter le désherbage. Les différentes espèces d’euphorbes se ressèment très facilement au risque de devenir envahissantes pour certaines. Il est également possible de supprimer les fleurs lorsqu’elles sont fanées.

Il est recommandé de tailler les plus hautes euphorbes après la floraison. En revanche, faites-le avec des gants car cette plante produit un latex très irritant pour la peau et surtout les yeux.


Comment multiplier les euphorbes?

Les euphorbes se multiplient facilement

  • Par semis : les euphorbes se ressèment seules mais si vous voulez maîtriser ce semis, faites-le en caissettes sous châssis au printemps
  • Par bouturage à faire en avril-mai. Il est nécessaire, une fois la tige coupée, de la tremper dans l’eau tiède pour arrêter l’écoulement du latex
  • Par division des touffes en automne ou en mars.
Fleur jaune de l’euphorbe dentée (Euphorbia serrata)
Fleur jaune de l’euphorbe dentée (Euphorbia serrata)