Le cocotier de mer (Lodoicea maldivica) est un palmier de la famille des Arécacées. Originaire des Seychelles, il est connu pour produire la plus grosse graine du monde. Elle ressemble à un postérieur, d’où son surnom de coco-fesses. La plupart des graines de ce cocotier font en moyenne 20 kg. Mais la plus grosse graine pesée faisait 42 kg, de quoi intriguer !

Un palmier vivant uniquement aux Seychelles

Dans les Seychelles, on retrouve le cocotier de mer sur les îles de Praslin et de Curieuse. Il peut mesurer jusqu’à 35 mètres de haut. Chacune de ses feuilles en éventail peut mesurer jusqu’à 4,5 m de large et 10 m de long.

Le cocotier de mer (Lodoicea maldivica)
Le cocotier de mer (Lodoicea maldivica). Crédit photo
Cerlin Ng

Tout comme le kiwi, ce palmier est une plante dioïque. Cela signifie qu’il existe :

  • des cocotiers mâles ;
  • des cocotiers femelles.

Les deux types de palmiers se différencient au niveau de leurs inflorescences cylindriques et non ramifiées chez les mâles et ramifiées et couvertes d’écailles chez les femelles.

Bon à savoir :

Le cocotier de mer est un symbole fort des Seychelles. Il est notamment présent sur les pièces seychelloises de cinq roupies.

Des graines interdites d’exportation

Interdite à l’exportation, la coco-fesses des Seychelles a été une graine très prisée dans l’histoire. En effet, elle reste rare, ce qui a très tôt provoqué l’intérêt des collectionneurs.

Ainsi, depuis le XVIe siècle, les Européens l’ont transformé en un objet de collection. Cette menace n’est pas la seule.

Graines de Lodoicea maldivica.
Graines de Lodoicea maldivica. Crédit photo János Bognár

En effet, les incendies détruisent chaque année de nombreux cocotiers de mer. Ainsi, pour protéger les plus grosses graines du monde, des pares-feux ont été installés pour protéger au maximum les zones concernées.

Devenu une espèce rare, le cocotier de mer est aujourd’hui une plante protégée. Depuis 1995, l’exportation des graines est donc fortement contrôlée.

La germination des graines est très lente et rend sa culture en dehors des Seychelles, son habitat naturel, très compliqué. Sachez également que la maturation du fruit dure 6 à 7 ans !


La coco-fesses des Seychelles, une plante aphrodisiaque ?

De par sa forme ressemblant à un postérieur, la coco-fesses des Seychelles est depuis longtemps considérée comme un aphrodisiaque. Selon la tradition seychelloise, il est d’ailleurs de coutume d’offrir une de ces graines à un couple de jeunes mariés.

La coco-fesses des Seychelles.
La coco-fesses des Seychelles. Crédit photo Ch Chen

Le fruit du cocotier de mer est également utilisé dans la médecine ayurvédique et dans la médecine traditionnelle chinoise pour ses vertus aphrodisiaques. Pourtant, il n’est scientifiquement pas prouvé que la graine ou le fruit aient les moindres propriétés aphrodisiaques.

Bon à savoir :

Le prince William et son épouse Kate Middleton ont choisi les Seychelles pour leur lune de miel. À l’occasion, Jean-Paul Adam, le ministre seychellois des Affaires étrangères, leur a offert une coco-fesses, dans le respect de la tradition. (Celle-ci était accompagnée d’une autorisation spéciale d’exportation.)