Le chat norvégien séduit par sa fourrure épaisse, sa puissante musculature et son allure sauvage. Naturellement populaire dans les pays scandinaves, le norsk skogkatt est une race très appréciée des français. Évoquons ensemble les particularités de cette peluche norvégienne.

Le chat norvégien, entre neige et forêts boréales

Le chat des forêts norvégiennes (appelé skogkatt, littéralement « chat des bois ») est présent en Scandinavie depuis des siècles. Ses origines sont pleines de mystères.

Pour certains il a été ramené d’Anatolie par les Vikings pour chasser les rats, pour d’autres, des tribus d’Asie centrale auraient migré en Scandinavie avant le Moyen-Age.

Le Norvégien figure ainsi dans de nombreux contes et légendes. Ce magnifique chat s’est adapté aux conditions de l’environnement dans lequel il a évolué, avec une augmentation de son poids, de sa taille et de son pelage pour faire face aux températures très basses.

Le norsk skogkatt. Chaton norvégien

Le Norvégien est arrivé en France en 1982, où il fait aujourd’hui partie des cinq races de chats préférées au même titre que le chat Bengal

Le charme félin : les traits distinctifs du Skogkatt

On le confond souvent avec le Maine Coon en raison de sa carrure imposant. Son corps long et son ossature puissante (pour un poids compris entre 4 et 7 kgs) en font un des plus grands chats, très habile à la chasse (il peut s’attaquer aux lièvres, oies et dindes !).

Son poil mi-long, presque laineux, est imperméable. Sa fourrure est dotée d’un sous-poil isolant qui devient plus épais en hiver. La texture de la fourrure protège le chat des conditions météorologiques rigoureuses de la Scandinavie.

Les chats norvégiens présentent une variété de couleurs de pelage, y compris des motifs tabby, des couleurs unies, des bicolores, et des tricolores.

Il a une tête triangulaire, des yeux en amande, une queue touffue et des allures de lynx. La plupart du temps, la fourrure autour de son cou forme une collerette.

La nature affective du chat norvégien

Les Norvégiens sont réputés pour leur nature amicale, sociale et intelligente. Ils sont généralement affectueux envers leurs maîtres et s’entendent bien avec les autres animaux de compagnie.

Sportif et joueur, il peut tout à fait évoluer en appartement, avec un arbre à chat comme compagnon de jeu. Très chaleureux, il vous réclamera des câlins et toute votre attention.

Chat norvégien à l'allure sauvage

Sûr de lui, cela ne l’empêche pas d’être très doux. Les Norvégiens sont réputés pour leur nature amicale, sociale et intelligente. Ils sont généralement affectueux envers leurs maîtres et s’entendent bien avec les autres animaux de compagnie.

D’un calme naturel mais très énergique, il sera le compagnon idéal de votre famille.

L’entretien du chat norvégien

Le Norvégien nécessite peu d’entretien excepté en période de mue où il est recommandé de le brosser souvent pour éviter les nœuds. Quant à d’éventuelles fragilités de santé, il peut éventuellement souffrir de problèmes au niveau du coeur et des reins.

Quelques conseils pour entretenir le pelage de votre animal

Vous brossez régulièrement votre chat mais savez-vous exactement ce qui compose son pelage ?

On distingue deux parties : le follicule (la racine du poil) et la tige (la partie visible du poil, composée de kératine) et différentes phases : croissance, taille normale, chute du poil. Certaines périodes de l’année voient les poils tomber plus souvent et parfois en plus grosses quantités.

Brossage chat

Il est important de bien surveiller le pelage de votre animal. En effet, plusieurs situations peuvent se produire :

  • le poil de votre chat devient terne : l’alimentation, les compléments nutritionnels et les soins vétérinaires lui redonneront de la brillance.
  • des boules de poils se forment chez votre chat lors de sa toilette. Pour éviter cela, il est important de brosser régulièrement votre chat. Vous pouvez utiliser un stimulant digestif pour favoriser l’élimination des boules de poils dans son estomac.
  • des démangeaisons à la suite de piqûres de puces ou de parasitisme digestif (il faut alors vermifuger votre animal)
  • des allergies pouvant être provoquer également par des piqûres de puces, des allergies alimentaires ou de contact
  • le stress, certains changements et troubles comportementaux.