Le pelage de nos animaux de compagnie un indicateur riche d’enseignement sur leur état de santé général. Brillance, texture et densité du pelage témoigne de l’équilibre nutritionnel, du bien-être émotionnel et de la santé physique de nos amis à quatre pattes.

Le rôle du poil chez le chien

À l’exception des races glabres, le poil des chiens et des chats est une composante essentielle de leur anatomie.

Aussi appelé “pelage”, il se compose de 2 parties : le follicule (qui est la racine du poil) et la tige qui est la partie visible du poil. Chaque poil est composé de kératine, une protéine fibreuse.

Poils du chien

Au delà de son aspect esthétique, le pelage des animaux agit comme une barrière naturelle et exerce une fonction thermorégulatrice qui permet aux chiens et aux chats de se protéger des éléments extérieurs (soleil, pluie, vent).

Sans oublier qu’à travers les phéromones présentes sur la peau, le pelage joue un rôle social et permet aux individus d’une même espèce de communiquer entre eux.


La mue, un phénomène naturel

Pendant les mues, les animaux perdent leurs poils. Ces chutes saisonnières ont lieu principalement à l’automne, lorsque le pelage se prépare à passer l’hiver, et au printemps.

Un phénomène qui s’explique par le changement de température et de luminosité. Pas d’inquiétude, cette perte de poils est saine. Les poils morts disparaissent pour laisser place à un pelage adapté à la saison qui arrive.

Mue et perte de poils chez le chien

En général, la période de mue s’étend sur une durée de 3 à 5 semaines. Mais en dehors de ces périodes, l’animal rencontre parfois quelques problèmes.

Le poil terne chez le chien

Il peut parfois arriver que le pelage perde de son éclat : c’est ce qu’on appelle le poil terne. Quelques solutions peuvent être envisagées :

  • Le brossage régulier élimine les poils morts et répartit les huiles naturelles, contribuant ainsi à un pelage plus sain. Si le toilettage est négligé, des nœuds peuvent se former et la brillance du pelage peut diminuer.
  • Apporter une alimentation complète et équilibrée dite « Premium » : une mauvaise alimentation peut entraîner un manque d’éléments essentiels au bon état et à la beauté du pelage (protéines, acides gras, vitamines…).
  • utiliser des compléments nutritionnels : améliore la beauté, la brillance, élimine les mauvaises odeurs…
  • Si le pelage de votre chien reste terne malgré vos efforts, il est recommandé de consulter un vétérinaire. Dans certains cas, un pelage terne peut être cause sous-jacente d’une maladie (déséquilibre hormonal, mycoses, maladies de la peau, parasites par exemple).

Les boules de poils chez le chat

La formation de boules de poils est fréquente chez le chat. En effet, lors de sa toilette, le chat se lèche sur l’ensemble du corps et absorbe un grand nombre de poils. Ne pouvant être digérés, ils restent dans l’estomac et forment une grosse boule.

Boule de poils chez le chat

Cela peut provoquer divers troubles : perte d’appétit, régurgitations, constipation… Voici 2 conseils pour éviter ces désagréments à votre matou préféré

  • la prévention : brossez régulièrement votre chat afin d’éliminer les poils superflus. Une alimentation saine et équilibrée pourra aussi limiter ce phénomène.
  • le traitement : un stimulant digestif peut favoriser l’élimination des boules de poils dans l’estomac.