L’automne est désormais derrière nous.Vous avez ramassé avec soin les feuilles mortes au sol pour les réutiliser. Mais d’autres se sont envolées et accumulées dans les gouttières. Attention danger !

Le danger des feuilles accumulées dans les gouttières

L’automne est une merveilleuse saison par les envolées de feuilles mortes parées des plus flamboyantes couleurs. Malheureusement, lorsqu’elles se déposent dans les gouttières, elles s’avèrent problématiques.

Feuilles qui bouchent la gouttières.
Feuilles qui bouchent la gouttières.

En effet, ces feuilles mortes, ajoutées aux brindilles charriées par les oiseaux, aux fruits ou aux nids, voire à la mousse, peuvent obstruer les chéneaux de toit et tuyaux de descente.

Lorsque les gouttières sont bouchées, les eaux pluviales ne sont plus évacuées correctement et débordent.

Au-delà de la gêne occasionnée par cette eau, ces débordements de conduites peuvent provoquer des infiltrations sur la toiture ou la façade de la maison. Dès lors l’étanchéité de votre logement est en jeu…et l’humidité risque de s’installer.


Une solution : nettoyer ses gouttières

La solution la plus évidente face à l’obturation des gouttières réside dans un nettoyage. Mais cette opération peut s’avérer dangereuse de par la hauteur des gouttières. Il faut prévoir une bonne échelle, suffisamment longue pour arriver au-dessus de la gouttière.

Homme qui retire les feuilles des gouttières.
Homme qui retire les feuilles des gouttières.

Une deuxième personne est obligatoire pour assurer votre sécurité en maintenant l’échelle.

La première étape consiste à supprimer les déchets et feuilles mortes à la main. Ils seront déposés dans des seaux et mis au compost. Il est primordial d’effectuer ce travail avec des gants pour éviter les potentielles épines. Une fois les feuilles mortes et détritus évacués, il suffit de passer un jet d’eau dans les gouttières.

Bien que facile, ce travail demande beaucoup de concentration et surtout un certain sens de l’équilibre pour rester sur l’échelle. Sans oublier l’absence de vertige!

Une autre solution plus simple : le pare-feuilles

Le pare-feuilles est un accessoire très simple qui empêche les débris et feuilles mortes de boucher les gouttières. Pour autant, il ne gêne en rien l’évacuation des eaux pluviales. Il existe différents modèles de pare-feuilles qui s’adaptent à tous les types de gouttières qu’elles soient en zinc, PVC ou acier galvanisé.

Le plus courant adopte une forme de grille plate, de rouleau ou de courbe inversée, fixé aux gouttières.

Ces pare-feuilles sont en général fabriqués en plastique, en aluminium ou en acier perforé. Il représente donc un certain coût pour l’achat et la pose par un professionnel.

Il existe une autre solution plus accessible en termes de prix et d’installation : le protège-gouttières en brosse métallique et polypropylène. Concrètement, ce pare-feuilles s’insère à l’intérieur des gouttières.

Le protège-gouttières en brosse métallique et polypropylène.
Le protège-gouttières en brosse métallique et polypropylène.

Les feuilles mortes et débris se coincent ainsi dans les pics des brosses et ne bouchent pas les conduits d’eaux pluviales.

Ce système est idéal pour les gouttières qui charrient de gros débris ou de grosses quantités de feuilles, mais peut laisser passer les aiguilles, samares et petites feuilles.

Ce système de protection est facile à poser et solide. Les brosses sont en effet réalisées en métal galvanisé recouvert de fibres de polypropylène.