Les premières gelées matinales sont annoncées sur la Moselle pour les prochains jours, il est donc grand temps de sauver ce qui peut l’être au potager. Après un été parfumé par l’odeur du basilic, du persil, de la ciboulette… il serait dommage de ne pas prolonger ces plaisirs pendant l’hiver. Il existe une solution très simple pour cela : la congélation, pourquoi s’en priver ? Voici plusieurs solutions pour congeler vos aromatiques.

Principe de base

Il vaut mieux ciseler vos aromatiques avant de les congeler et stocker des “portions individuelles”. En effet, une fois prises dans la glace vos herbes seront dures comme de la pierre, il sera alors beaucoup plus difficile de “prélever” la dose nécessaire.

Dans du papier aluminium

Voici la technique la plus simple, mettez votre portion d’herbe dans du papier aluminium, notez ce qu’il contient (une fois congelé rien ne ressemble plus à une herbe verte qu’une autre herbe verte :)) et hop direction congélateur.

Dans des ramequins / barquettes

Si vous avez généralement besoin de quantité plus importantes d’aromatiques, vous pouvez vous rabattre sur des contenant un peu plus grand. Je trouve les ramequins “jetables” en aluminium très pratique pour ça, il sont généralement fournis avec un couvercle en carton qui facilite les inscriptions.

Des ramequins en aluminium
Des ramequins en aluminium

Des glaçons aromatiques

J’ai découvert cette technique cette année et elle m’a directement séduite (c’est celle que j’utilise maintenant). Elle consiste à utiliser votre bac à glaçon pour former des “cubes” d’herbes. Ciselez-les, placez les dans les cases et remplissez d’eau froide.

Remplissage du bac à glaçons
Remplissage du bac à glaçons

Placez votre bac au congélateur et une fois les glaçons formés, vous pouvez les stocker dans de simples sac congélation.

Les glaçons sont formés
Les glaçons sont formés

Pour les utiliser, faite décongeler votre glaçon dans une petite passoire et voilà, des herbes comme fraiches.

Au passage merci à Dom qui fait également des glaçons aromatiques et à Frazck qui m’a inspiré cet article ;).

Et vous que congelez-vous en ce moment ?