Je peux comprendre que vous n’appréciez pas forcément de voir votre jardin sous une grosse couche de neige (impossible d’y faire quoi que ce soit dans ces conditions). Cependant il faut savoir que la neige a aussi ses avantages :

  • Elle est plus riche en azote que l’eau de pluie, de par sa formation qui est différente dans l’atmosphère. Il y a d’ailleurs un proverbe qui dit “Neige en janvier vaut du fumier” (certes nous ne sommes qu’en novembre, mais bon…). Il y a toutefois un bémol cet azote est dit à assimilation rapide, ce qui signifie qu’il ne s’attarde pas vraiment dans le sol et doit être “utilisé” directement par les plantes. Ce manteau neigeux sera donc plus utile au début du printemps que maintenant (hormis si vous avez planté des vivaces). Vous pouvez tout de même en faire fondre dans un arrosoir pour vos plantes d’intérieur (n’oubliez pas de mettre l’eau à température sans quoi votre beau ficus risque de moyennement apprécier :))
  • Elle garde une température constante au sol de 0°C. Cela peut paraître surprenant pourtant la couverture de neige (si elle n’est pas tassée) est une bonne protection contre les grosse gelées. Vos bulbes (oignon, ail, tulipe, …) profiteront donc de ce voile d’hivernage tombé du ciel.
  • Enfin dans le but de préparer vos plantations du printemps la fonte des neiges vous donnera des informations très intéressantes. En effet les endroits qui auront fondu les premiers seront forcément les zones les plus chaudes en ensoleillées de votre potager, privilégiez donc ces espaces pour vos premiers semis.
Grosses chutes de neige au jardin
Grosses chutes de neige au jardin

Une dernière petite recommandation, ayez une petite pensée pour les oiseaux de votre jardin, le sol n’étant pas accessible il ne trouvent actuellement rien à manger. Prévoyez leurs un petit endroit avec des graines, il seront de bon auxiliaires pour votre potager l’année prochaine (on ne sait jamais peut être que la gratitude existe chez les oiseaux). Il faut savoir qu’un couple de mésanges avec leur nichée mange jusqu’à 30 kg de chenilles par an.

Si vous trouvez le temps long sans jardiner, faite donc un bonhomme de neige, et n’oubliez pas la carotte pour faire le nez 😉