Aujourd’hui, je vous présente le premier état des lieux du potager depuis le début du printemps. À vrai dire c’est la première fois pour 2011 que de la verdure s’installe dans mes carrés (et ça fait plaisir :)).
Pour rappel j’avais effectué les premiers semis en pleine terre il y a trois semaines maintenant dans le potager en carrés, c’est donc l’heure de soulever les voiles de forçage pour voir ce qui se passe en dessous.

Dans le carré n°1

On distingue nettement les radis, plus besoin de l’étiquette pour se rappeler ce qui est planté ici, les rangs sont bien marqués, pour l’instant inutile d’éclaircir (un avantage de semer clair :)).

Les radis sortent de terre...
Les radis sortent de terre...

Même constat pour les épinards, ils ont bien levé et ne présentent aucune anomalie pour le moment (du moins, je n’en ai pas décelé).

... Et les épinards aussi
... Et les épinards aussi

Les carottes et le mesclun sont plus discrets, mais les pousses commencent à sortir de terre, attention de ne pas les confondre avec des mauvaises herbes ;).

Dans le carré n°2

J’ai repiqué la laitue semée en godets de tourbe, malheureusement la première nuit leur a été fatidique 🙁 en effet, une bonne gelée a eu raison d’elle. La prochaine fois, je n’oublierai pas de les sortir au fur et à mesure pour les endurcir.

Dans le carré n°3

J’ai semé dernièrement de la roquette, mais pour le moment aucune trace de vie à l’horizon.

Dans le carré n°4

Dans ce dernier carré, c’est de la bourrache et du persil semés il y a maintenant trois semaines.

À l’intérieur

Les semis de fin-février et de mars se développent bien, les tomates laissent apparaitre leurs premières vraies feuilles.

Tomates ananas et cerise
Tomates ananas et cerise

Les plants de piment grandissent, mais ils vont encore rester assez longtemps à l’intérieur. J’ai repiqué l’un d’entre eux dans un pot “natur’ pot” afin de comparer la croissance entre les godets en tourbe et ces nouveaux contenants compostables.

Piment repiqué dans un pot natur' pot
Piment repiqué dans un pot natur' pot

Je ne sais pas si je vous en ai déjà parlé, mais cette année je vais planter des soucis au potager. Cette fleur en plus d’attirer les insectes pollinisateurs est également comestible et peut être utilisée pour agrémenter les salades. Voici le résultat des semis en barquette.

Semis de soucis
Semis de soucis

Malgré l’échec de mon repiquage de laitue au potager, j’ai pu conserver deux pieds. Ces deux plans sont encore issus des semis qui avaient filé et que j’avais essayé de récupérer. Comme vous pouvez le voir, leur développement à l’air tout à fait normal.

Semis de laitue "récupérés"
Semis de laitue "récupérés"

Pour mes futures salades, je vais opter pour des semis en mottes. Pour quelques euros vous pouvez investir dans un presse-motte ou bien si vous êtes bricoleurs (comme Fab) vous en fabriquer un. Cet outil et son utilisation feront l’objet d’un prochain billet.

Chez vous est-ce que tout se passe bien ? Avez-vous déjà semé quelque chose à l’extérieur ?